|
|
Cbd : comme des champignons
|
|
Cbd : comme des champignons

Cbd : comme des champignons

À l’image de la cigarette électronique, les boutiques de Cbd connaissent, depuis quelques mois, un boom surprenant. Mais ces magasins, bien qu’autorisés, évoluent encore dans une zone grise
FLORIAN MONS
COMMERCE

Tours compte désormais une douzaine de ces boutiques qui proposent des produits à base de Cbd (Cannabidiol), cette molécule présente dans le cannabis mais qui, contrairement au Thc  (Tétrahydrocannabinol ), n’a pas de vertu psychotrope mais anxiolytique et antalgique. Les produits dérivés du cannabis peuvent donc être vendus, à condition, notamment, de ne pas contenir plus de 0,2 % de Thc.

Huiles et tisanes

Dans la petite boutique Hamp selection, rue Maginot, dernière en date à s’être installée, l’ambiance est sage et évoque un magasin de produits phytothérapiques et de pisse-mémé. Tisanes, infusions, miel, chocolats, huile sont les principaux articles proposés. Dans la petite vitrine-comptoir, quelques discrètes têtes de cannabis de différentes variétés et de la résine. « Le Cbd calme les douleurs au dos et aux jambes de mon mari handicapé, explique une cliente. Il s’endort aussi plus vite et il a arrêté les médicaments. Il a même fait la vaisselle ! ». Pas d’ambiguïté pour autant pour les vendeurs, qui assurent ne pas donner de conseil d’ordre médical. Beaucoup cependant affirment également que les médecins orientent certains patients vers le Cbd, pour des problèmes de sommeil, d’addiction, ou des pathologies psy.

L’assimilation du Cbd au cannabis psychotrope demeure dans l’esprit d’une partie de la population, et la réglementation est encore incertaine. La boutique Weed paradise, rue Colbert, est un peu à l’image de ce flou. Si Anthony, conscient de ces incertitudes, se veut discret et scrupuleux sur la réglementation, en ne proposant pas à ses clients de fumer, ce qui lui est interdit, la déco franchement psyché de la boutique et les chillums tranchent avec cette prudence avancée.

En fumer, ou pas ?

À Relax Time, rue Charles Gille, on est précisément plus relax. « Nous avons choisi la transparence totale, sourit Léa, en évoquant la vitrine large, la porte ouverte, les nombreux bocaux de fleurs sur le comptoir et la multitude de sachets, au mur. Ces sachets sont thermo-scellés », explique-t-elle. « Cela permet, en présentant aussi une facture, de justifier que ce n’est pas du cannabis avec du Tch, en cas de contrôle de la police ». Mais ces contrôles aussi sont incertains. Comment déceler des têtes d’herbes avec du Thc au milieu de toutes celles contenues dans les bocaux de la boutique ?

« Nous sommes sur le fil sur bien des aspects, confirme Fred, à la boutique Dr Smoke, rue Marceau. « Il ne s’agit pas de médecine, mais des médecins nous envoient des patients, il nous est interdit de proposer la combustion mais nous pouvons vendre des articles fumeurs, etc. » explique-t-il, dans un haussement d’épaules, devant la feuille de cannabis qui sert de logo, et qui pourrait « présenter un stupéfiant sous un jour favorable », comme l’interdit la Loi. « Mais on ne voit que cinq des sept branches de la feuille… », sourit Fred. Tout un symbole. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Romain Régnard C’est d’la balle !
À 33 ans, il est devenu l’une des personnalités en vue...
Port-Avertin largue les amarres
Jusqu’au 18 septembre, la guinguette de Port-Avertin reprend du service avec...
Quand la musique éthique…
Après une annulation en 2020 et une version « Midi-Minuit » en 2021,...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS