|
|
Dalkia lance un site Internet écoresponsable
|
|
Dalkia lance un site Internet écoresponsable

Dalkia lance un site Internet écoresponsable

À l’occasion de la Semaine européenne du développement durable fin septembre, l’énergéticien, très présent en Touraine, a présenté son nouveau site Internet économe en énergie et lancé le #DLD, pour Date Limite de Disponibilité, sur les réseaux sociaux afin de limiter l’accumulation des posts. Objectif : promouvoir des solutions « écoresponsables » pour réduire l’impact environnemental du numérique.
A.S.
Dalkia lance un site Internet écoresponsable-HEBDO-TOURS copie

Filiale du groupe EDF, Dalkia est bien implantée en Touraine où elle gère notamment des résaux de chaleurs et des chaufferies comme celle de Saint-Pierre-des-Corps alimentée au bois. L’entreprise entend accompagner ses clients, particuliers, entreprises et collectivités dans la démarche de la transition énergétique, ce qui passe en premier lieu par une réduction de la consommation d’énergie. La réduction de la consommation signifie aussi réduction des émissions de CO2, sur laquelle les outils numériques ont un impact important. Comme l’a expliqué Sylvie Jéhanno, présidente-directrice générale de Dalkia lors de la présentation du nouveau site : « En tant qu’internautes nous connaissons mal la consommation d’énergie de ce que nous lisons, regardons ou écoutons sur les médias numériques et réseaux sociaux. Pourtant les différents usages du numérique émettent 4 % des gaz à effets de serre dans le monde, soit davantage que le transport aérien civil ! Nous avons donc décidé d’agir et, pourquoi pas, de donner des idées, en “éco-concevant” notre site en cohérence avec les différents métiers de Dalkia qui ont pour finalité d’accompagner ses clients dans leur transition énergétique. »

Un site « éco-conçu »

L’éco-conception de ce site repose sur six principes destinés à réduire son impact énergétique :

1. Un poids (en octets) de page et des flux réduits : Dalkia a limité le nombre de fichiers image, vidéo ou pdf intégrés sur chaque page pour réduire leur poids. Elle a également réalisé une compression spécifique des images et ajouté un traitement en bichromie avec un nombre de pixels faible.

2. Un temps de chargement optimisé : la réduction du poids des pages et l’efficacité du code permettent à Dalkia de diminuer les volumes de requêtes vers les serveurs et donc les temps de chargement.

3. Un nombre de pages divisé par 4 par rapport à l’ancien site (hors offres d’emploi) avec des parcours simplifiés pour les utilisateurs.

4. Des vidéos à la demande : Dalkia a banni le principe de la lecture automatique des vidéos et a limité leur nombre (- 81 %).

5. Un hébergement plus responsable : Dalkia a limité le nombre de serveurs (deux au lieu de sept) et le volume de sauvegarde. Le site est statique, les contenus ne sont actualisés qu’une fois par jour. L’architecture minimaliste permet de n’avoir à sauvegarder qu’un seul serveur, mais aussi de pouvoir éteindre le second tous les soirs et le week-end, soit près de la moitié du temps.

6. Un site qui consomme peu d’énergie : Dalkia a développé le site de façon à optimiser son efficacité pour réduire son poids en octets et ainsi limiter l’énergie dépensée par les serveurs pour stocker les données et par les utilisateurs pour les consulter.

Avec ces évolutions, le site de l’énergéticien devient moins « gourmand » en énergie et, pour la planète, c’est une bonne nouvelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Michel Lelong Blues old cool
Le confinement a été l’occasion pour beaucoup de se mettre...
La ville célèbre le centenaire du congrès de Tours
En décembre 1920 se tenait à Tours le 18e congrès de...
TVB, l’été meurtri
Alors qu’il ambitionne de retrouver sa place au sommet du...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS