Du sport oui, mais avec une bonne alimentation !

Parmi les motivations qui vous poussent à reprendre le sport à la rentrée, la perte de poids est la plus importante, surtout chez les femmes. Quelle bonne idée ! Mais faire du sport ne servira pas à grand-chose si, en parallèle, vous ne respectez pas quelques règles alimentaires de bons sens !
G.S.
DIÉTÉTIQUE

Pas question de régime ou de diète ici, simplement de rappeler que l’activité physique est le meilleur moyen de perdre du poids, et que tous ceux qui se mettent au sport ont tout à fait raison ! Mais que les effets sur votre silhouette ne sont pas automatiques si vous ne veillez pas en parallèle à adopter une alimentation adaptée. Il ne s’agit pas de se priver de tout ou de ne manger que des légumes bouillis, mais de respecter quelques règles alimentaires de bons sens pour que la perte de calories engendrée par l’effort se concrétise sur la balance.

On supprime les glucides

Le sport tout seul ne suffit pas si vous continuez à « mal » manger. Mieux manger signifie souvent manger moins car si vous êtes en surpoids, c’est sûrement à cause du manque d’activité physique mais aussi – peut-être – en raison d’une alimentation trop importante ou trop riche. Donc manger mieux signifie éliminer les sucreries, barres chocolatées, viennoiseries, pâtisseries, etc. On peut continuer à manger de tout modérément mais pas ces « aliments » qui n’apportent que des calories.

On repasse à l’eau !

Idem pour les boissons sucrées, sodas ou autres boissons « énergétiques », beaucoup trop riches en sucres. Vous ne faites qu’absorber des calories. Regardez l’apport calorique d’une canette de soda et vous serez effaré. Quand on sait que l’apport calorique quotidien doit se situer dans les 1 500 calories pour une femme et 2 000 pour un homme, une canette représente plus de 10 % de ce total. Beaucoup trop. Idem pour l’alcool trop riche en sucre, on élimine si possible ! Et on boit de l’eau régulièrement, c’est bon pour la santé et pour éliminer les toxines après l’effort.

À ce stade, le piège est double : parce qu’on a fait du sport, on a souvent davantage faim et comme on a perdu des calories pendant l’effort, on estime avoir droit à un petit réconfort sous la forme d’une gourmandise. C’est humain et terriblement compréhensible. Mais, si vous ne pouvez pas vous en passer, essayer de trouver un petit plaisir comme un carré de chocolat. Pas la tablette !

Trois repas par jour

Même si le sport, ça creuse, il faut respecter un rythme alimentaire strict : 3 repas par jour, sans grignotage entre eux. Et jamais dîner après 21 h. Non seulement parce que le sommeil sera moins réparateur, mais aussi parce qu’après une certaine heure, le métabolisme ne se fait plus et les calories du repas sont stockées directement sous forme de graisse. Mieux vaut manger plus tôt et aller faire une petite balade digestive pour éliminer et favoriser le sommeil. Là encore, le piège est tendu et il faut l’éviter : quand on fait du sport en soirée, on mange plus tard et en plus on a faim. Donc c’est le double peine : quantité importante absorbée et digestion tardive. Autant dire que les bienfaits de la séance de sport peuvent s’envoler au cours du repas qui suit. C’est pour cela que le sport le matin ou sur la pause du midi est conseillé en semaine quand on travaille. Le week-end offrant plus de créneaux si vous êtes de repos. Mieux vaut, quand on a pour objectif de perdre du poids, de ne pas faire de sport en soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Caroline Blin, Elle vous habille Autrement !
Vue de l’extérieur, c’est une jolie vitrine foisonnante et chamarrée,...
Nourredine El Ouardani, le Tours FC au cœur !
Débarqué à Tours à l’été 2013 avec le président Jean-Marc Ettori...
Quand le sexe n’a pas d’âge…
Malgré les discours induits par certains, la sexualité ne s’arrêtent...