|
|
|
2022 : une année exceptionnelle !
|
|
|
2022 : une année exceptionnelle !

2022 : une année exceptionnelle !

Après deux années plombées par le Covid-19, le Centre-Val de Loire a retrouvé une fréquentation à la hausse, proche de 2019, année record. Et cela grâce aux visiteurs nationaux qui sont venus plus nombreux mais aussi aux étrangers qui sont revenus en force !
P.N.

La grande nouvelle de cette année, c’est le retour des étrangers qui a permis d’atteindre des sommets », s’est félicité en préambule Pierre-Alain Roiron, le président du Comité régional de Tourisme. Tous les professionnels présents lors de la présentation du bilan de cette saison touristique qualifiée d’« exceptionnelle » par le président de la Région, François Bonneau, ont confirmé ce grand retour, avec un bémol tout de même sur les Anglais, une clientèle toujours pénalisée par les démarches (demandes de visas) liées au Brexit. « Une vague hollandaise dans les campings » selon Laurent Cherrier, vice-président régional de l’hôtellerie de plein air ; « 30 % de la fréquentation » au Clos-Lucé où les Américains représentent le plus gros bataillon étranger devant les Italiens et les Allemands. Idem à Chambord où les Américains sont aussi les plus nombreux.

Conséquence de ce retour en force, les lieux emblématiques de la région ont connu des fréquentations exceptionnelles. Le zoo de Beauval pense atteindre la barre des 2 millions d’entrées, Chambord a dépassé le million de visiteurs à fin août et pourrait battre son record de 2019 (1 130 000 visiteurs) si l’automne est porteur. Au Clos-Lucé à Amboise, demeure de Léonard de Vinci, on devrait également se rapprocher du record de 2019 et ses 500 000 visiteurs. Ces bons chiffres se retrouvent dans l’hôtellerie avec un taux record d’occupation des hôtels à 70,8 % en pleine saison, plus haut qu’en 2019 (70 %), avec en outre + 42 % de nuitées réservées dans des logements indépendants par rapport à la même année.

En tête du peloton pour le vélo !

Mais au-delà des chiffres, c’est aussi la stratégie de la Région en matière de tourisme qui est récompensée et qui permet d’envisager le futur avec optimisme. « Nous n’avons jamais eu autant d’atouts dans notre jeu, s’est félicité François Bonneau. Le fait d’avoir misé depuis longtemps sur le vélo, qui connaît un véritable engouement, et plus largement sur le “slow tourisme”, un tourisme “intelligent”, de découverte du patrimoine naturel et culturel, nous donne de belles perspectives puisque ce positionnement rejoint les préoccupations des Français qui apprécient la douceur du “jardin de la France” qu’est notre région et qui y reviennent… 
Cette fidélité est une caractéristique des visiteurs puisque selon le CRDT la moitié des visiteurs reviennent pour des séjours qui s’allongent progressivement. La durée moyenne d’un séjour est passée de cinq à six jours ces dernières années. Ce succès se retrouve aussi dans la fréquentation de la Loire à Vélo, où on a mesuré + 18 % de passages depuis le début de l’année. Les projections prédisent 1,2 million de passages sur 2022 mais tous les itinéraires, comme Cœur de France dans le Cher (+ 16 %), sont en hausse. Et avec 4 500 km d’itinéraires vélos, le Centre-Val de Loire est la première région française pour le tourisme à vélo, loin devant les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
LES TOURANGEAUX MOBILISÉS CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES !
11 600 selon la police, 15 000 selon les organisateurs…...
LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
118 763 C’est le nombre record de visiteurs enregistrés par l’opération...
Marie-Laure Pochon : l’entrepreneur de succès qui a fait passer 3DISC de 2 à 15 millions de dollars de chiffre d’affaires en deux ans
À un âge où certains aspirent à une retraite bien...