|
|
|
Escape Yourself, le n°1 de l’escape game en France est Tourangeau !
|
|
|
Escape Yourself, le n°1 de l’escape game en France est Tourangeau !

Escape Yourself, le n°1 de l’escape game en France est Tourangeau !

L’entreprise lancée début 2015 rue Léon Boyer est devenue une référence nationale, avec une trentaine d’implantations dans l’Hexagone. Après la forteresse royale de Chinon en 2016 et l’abbaye de Marmoutier l’an passé, elle crée pour l’été un nouvel escape game à Tours dans la tour Charlemagne.
P.N.

« L’idée d’enfermer des gens dans une pièce et de leur soumettre des énigmes pour qu’ils s’en échappent en un temps limité m’avait tout de suite paru comme une évidence… » Quand un ami lui parle de cette nouvelle activité qui vient de débarquer à Paris en 2013, Nicolas Giroudeau a un flash : alors que beaucoup considèrent que c’est un concept saugrenu qui va s’éteindre aussi vite qu’il est apparu, lui décide d’aller voir sur place et revient à Tours convaincu qu’il y a là un formidable terrain de jeu à exploiter. Une évidence pour lui mais aussi une formidable intuition car le chemin parcouru en huit ans prouve qu’il avait vu juste.

Début 2015, le premier Escape Yourself ouvre ses portes à Tours. « Nous étions le 8e escape game en France à l’époque, aujourd’hui, on en compte dans les 800… » Preuve que l’activité n’est pas le feu de paille que prédisaient certains et que l’effet de mode passé, les bons professionnels sont restés. Cet engouement pour l’escape game a permis à l’enseigne Escape Yourself de se développer à vitesse grand V. Déjà en triplant sa surface rue Léon Boyer pour passer de trois à six salles, ce qui permet de recevoir une quarantaine de personnes simultanément. Ce qui sur certains horaires d’affluence n’est pas de trop. Mais aussi en lançant une franchise « Escape Yourself » pour « exporter » son savoir-faire dans tout l’Hexagone. Elle a rencontré un joli succès avant que le confinement ne vienne ralentir son développement. « Nous possédons quatre établissements en propre, à Tours, Poitiers, Vannes et Lorient, auxquels il faut ajouter 25 franchisés, explique Nicolas Giroudeau. Mais nous avons été freinés par la crise sanitaire qui a bloqué certains porteurs de projets et aujourd’hui le problème pour les nouveaux franchisés est de trouver des locaux à des prix abordables, ce qui n’est pas facile, on manque de grandes surfaces adaptées, que ce soit en ville ou en périphérie… »

Une franchise à moins de 20 000 €

Avantage pour le franchisé : il bénéfice de toute l’expertise et l’expérience d’Escape Yourself pour proposer des énigmes top niveau. « Nous mettons à disposition notre catalogue qui compte une trentaine de scénarios exclusifs élaborés par nous… »

Et, entre autres atouts, c’est sans doute la grande force de Nicolas Giroudeau de s’être révélé un formidable concepteur d’énigmes car ce n’est pas donné à tout le monde d’imaginer des scénarios aussi aboutis. Et surtout, il n’y a pas de formation pour cela. Vous avez le talent ou le don pour cela ou vous ne l’avez pas. Et Nicolas le possédait, ce qui lui a permis de devenir un maître dès énigmes et à son entreprise de s’échapper du peloton des concurrents pour prendre une longueur d’avance sur les autres enseignes… En attendant de voir d’autres franchisés adhérer au concept – pour une somme tout à fait raisonnable inférieure à 20 000 € –, Nicolas Giroudeau et son équipe se consacrent donc à des escape games thématiques ou saisonniers, comme celui lancé en l’an passé au sein de l’abbaye de Marmoutier intitulé « Des Vikings à la brasserie » et qui fonctionne de nouveau cette année jusqu’en novembre. Réservation bien en amont conseillée car le succès est au rendez-vous. La nouveauté de cet été commence le 1er juillet avec l’énigme de « La voix de la Tour » en plein cœur de Tours dans la tour Charlemagne située place de Châteauneuf. Une nouvelle occasion pour les Tourangeaux de découvrir le savoir-faire d’une entreprise locale dont le succès n’a rien
d’énigmatique !

 
Pour aller plus loin
tours.escapeyourself.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Romain Régnard C’est d’la balle !
À 33 ans, il est devenu l’une des personnalités en vue...
Port-Avertin largue les amarres
Jusqu’au 18 septembre, la guinguette de Port-Avertin reprend du service avec...
Quand la musique éthique…
Après une annulation en 2020 et une version « Midi-Minuit » en 2021,...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS