|
|
En janvier, tous festivaliers !

En janvier, tous festivaliers !

Après une courte pause pour les Fêtes, le Bateau Ivre a repris son rythme de croisière ! Entre bilan d’un début de saison réussi et annonce des prochains temps forts, on fait le point avec l’équipage.
E.M

5 spectacles chaque semaine, 11 000 spectateurs … De septembre à décembre, la salle de spectacle du Bateau Ivre a vécu à un rythme effréné ! Alors que les fans de foot frémissaient devant la finale du Mondial, le 18 décembre dernier, Franck Mouget (coordinateur général) et Brice Guilloreau (coordinateur de la programmation) se lançaient dans un relais semi-improvisé pour présenter les temps forts du second semestre en même temps qu’un point d’étape à mi-parcours. Bilan positif pour l’équipage du Bateau, qui s’est étoffée depuis sa réouverture fin 2020 : en plus des deux présentateurs d’un soir, on compte dans l’équipe permanente Isabelle Calvet (administration), Thomas Giovani, Élie Guégain (régisseur technique), Laurence au bar et Justine en formation comptable. Un groupe épaulé par des bénévoles investis à la communication, la programmation, au service au bar, et tant d’autres missions nourries par les labos, eux-mêmes appuyés sur plus de 2 200 sociétaires de la SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif). « Ces premiers mois nous ont permis de vérifier que le Bateau Ivre est un lien vivant », s’exclamait Franck Mouget, tandis que Brice Guilloreau soulignait que « ce lieu a une histoire, c’est une salle mythique pour les plus de 30 ans, mais nous sommes aussi contents de voir que les jeunes de 20 ans viennent y créer leurs propres souvenirs ».

Le Bateau hors les murs en mai

Cette diversité des publics fait écho à la variété de la programmation mise en place depuis la réouverture de la salle, il y a déjà deux ans. Variété qu’on retrouve pour ce début d’année 2023, avec un savant dosage entre associations et artistes locaux, et artistes nationaux ou internationaux. Au programme, de nombreux concerts où le rock tient la première marche du podium, avec des temps forts comme le No New Fest en mars ; des conférences et débats (Les Débats de Joséphine par exemple) ; des spectacles avec Spectralex ou La Nonna… ; du cinéma avec les soirées Écrans Ouverts, et de nombreuses scènes ouvertes en tous genres (slam, impro théâtrale, Jam 7880). Ce nouveau semestre voit aussi apparaître quelques nouveautés, comme les jeux (mini ping-pong et tournoi de coinche), ou un partenariat avec le Conservatoire pour des soirées de concerts ou théâtre.

Dès la fin du mois d’avril 2023, le Bateau sera toutefois à quai : « Le Bateau cherche encore sa saisonnalité, reprend Franck Mouget. On a vu l’an dernier qu’à l’arrivée des beaux jours, nous avions moins de spectateurs. On invente donc une nouvelle formule, avec un Bateau hors les murs pour l’Archipel du Bateau du 3 au 7 mai et une Assemblée Générale festive et en plein air. »

Seuls quelques temps forts verront le Bateau rouvrir ses portes en fin de saison, pour les 12 ans du bar le Balkanic le 13 mai, le concert d’Unsane et le Before d’Aucard de Tours en juin. Cette fermeture anticipée sera aussi l’occasion de lancer les travaux d’aménagement du balcon, pour ajouter 200 places assises à la salle existante. Un nouveau défi à relever pour un nouveau visage du Bateau à la rentrée prochaine… Mais d’ici là, c’est une bonne centaine de rendez-vous que le Bateau nous propose entre ses murs jusqu’au 29 avril prochain !

 Programme et billetteriesur bateauivre.coop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE

Signaler un commentaire