|
|
FOUTEURS DE JOIE : POÉSIE, MUSIQUE ET BONNE HUMEUR
|
|
FOUTEURS DE JOIE : POÉSIE, MUSIQUE ET BONNE HUMEUR

FOUTEURS DE JOIE : POÉSIE, MUSIQUE ET BONNE HUMEUR

De retour avec un nouveau spectacle intitulé Nos courses folles, c’est à toute allure qu’ils débarquent sur la scène de l’espace culturel d’Avoine ce vendredi 3 décembre. À voir pour le croire !
E.M.

Un spectacle, plutôt qu’un concert : le mot convient bien au travail mené depuis une vingtaine d’années par la bande des Fouteurs de Joie. Et ils le démontreront une fois encore en venant en Touraine, plus précisément à Avoine ce vendredi 3 décembre. Si vous n’avez pas réservé, il est encore temps, car voici ce que vous pourriez rater : 
Des musiciens hors pair. Christophe, à la contrebasse (mais pas seulement puisqu’il prend aussi la guitare, la scie musicale ou le micro), a accompagné des myriades de groupes, mais aussi des pièces de théâtre. Nicolas, au chant, à l’accordéon, au saxophone, à la clarinette et même au ukulélé, s’est formé aussi bien dans le rock qu’au théâtre à l’école de la Rue Blanche. Alexandre est diplômé en accordéon du Conservatoire national de Marseille, expert en orchestration et en harmonie aussi. Laurent lui aussi varie les plaisirs : chant, guitare, banjo, tuba, ukulele, il écrit, compose, se fait comédien ou metteur en scène de spectacles nominés aux Molières. Et Tom, chant, banjo, guitre, percussions, navigue entre jazz, cirque et musique. 

Ukulélé, banjo, scie musicale et leurs amis

Des artistes entiers. Tous ont plusieurs cordes à leur arc, et c’est sur les routes que parcourent les saltimbanques du spectacle qu’ils se sont rencontrés pour créer les Fouteurs de Joie. C’est donc tout naturellement qu’ils mettent en scène leurs chansons, pour créer non pas un concert, mais un spectacle à part entière. 

De la joie, forcément ! Mais pas seulement : si la bonne humeur et l’envie de partager la scène avec le public débord de leurs prestations, les cinq compères sont aussi poètes. Derrière « L’andouillette » ou l’ovni « Da da da », on trouve ainsi les sensibles « Tu me parles », « Amputez-moi d’une fleur » et quelques nouveautés sans doute à retrouver vendredi soir.

 +d’infos
Ven. 3 déc. à 20h30
à l’espace culturel d’Avoine.
Tarif 12 € à 17 €. Résa. 02 47 98 11 15. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Le clin d’oeil
Philippe Vahakn Ouzounian Récit fleuve
Le comédien, directeur de la compagnie L’Échappée Belle, vient de...
LE RETOUR TANT ATTENDU DES ANNÉES JOUÉ
Du vendredi 3 au dimanche 6 juin, le festival des arts de...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS