|
|
La ligne B en… ligne !

La ligne B en… ligne !

Elle n’est pas près d’être mise en service – pas avant 2028 a priori – mais la ligne B du tramway a déjà son site Internet afin de permettre aux Tourangeaux de suivre son avancement. Les études vont reprendre pour l’insertion sur le nouveau tracé boulevard Jean-Royer et les travaux devraient commencer en 2025.
P.N

C’est reparti pour un tour ou plutôt un nouveau report dans le temps ! Alors que la mise en service est annoncée pour début 2026, le changement d’itinéraire opéré en début d’année et officialisé en juin avec un passage par le boulevard Jean-Royer plutôt que par le boulevard Béranger devrait reculer la mise en service de deux ans, à 2028, si tout va bien…
En attendant, les Tourangeaux peuvent déjà consulter le nouveau site Internet mis en ligne par la Syndicat des Mobilités de Touraine (SMT) présidé par Wilfried Schwartz, le maire de La Riche et vice-président de la Métropole en charge des mobilités. Accompagné d’Emmanuel Denis, le maire de Tours, et de toute l’équipe du SMT dédiée au projet de la ligne B, il a présenté ce nouveau site à la presse. « Tous les éléments, comme le tracé, les différents aménagements commune par commune mais aussi les études préalables ou les éléments de la concertation sont en ligne », a-t-il expliqué.

Ce site est bien entendu évolutif, trois actualités seront mises en ligne chaque semaine pour faire le point sur l’avancement du projet ou sur un aspect particulier, comme l’impact environnemental ou une question technique. L’objectif est de permettre aux Tourangeaux de mieux comprendre comment progresse un tel projet qui est très complexe. Évidemment, dès que les travaux auront commencé, le calendrier sera aussi mis en ligne pour avertir les riverains de ce qui se passera dans leur quartier. Et comme les interrogations ne manqueront pas, le site propose aussi aux habitants de poser leur question via un formulaire de contact. Les équipes du SMT et de Transamo, le maître d’œuvre pour la réalisation de la ligne, répondront à toutes les questions individuellement.

Le coût connu après les nouvelles études

Il faudra attendre ces nouvelles études d’insertion courant 2023 pour réévaluer le coût de la nouvelle ligne. Ce qui est sûr, c’est que pour le chantier aussi, l’inflation, qui touche tous les secteurs, va jouer. De même, les premiers emprunts négociés l’an passé (180 M€ avaient déjà été levés auprès des banques dont 50 au taux de 1 %) sont caduques puisqu’ils n’ont pas été contractés à cause du retard pris. Il faudra donc renégocier avec les organismes bancaires alors que les taux remontent. Au final, on devrait donc dépasser les 570 M€ annoncés avant l’été. Même si cette ligne sera plus courte. « Au-delà de cette 2e ligne, il faut aussi considérer que c’est un véritable réseau qu’on est en train de créer sur la Métropole, avec la 3e ligne Saint-Cyr – Saint-Pierre dont les études ont commencé également. C’est un projet à dix ans qui va structurer la vie des Tourangeaux pour l’avenir », a tenu à préciser Emmanuel Denis. Cela nécessite donc du temps mais aussi des investissements conséquents, comme pour tout projet structurant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE

Signaler un commentaire