|
|
La Métropole s’engage avec GRDF pour produire davantage de «gaz vert»

La Métropole s’engage avec GRDF pour produire davantage de «gaz vert»

CONTRACTUALISATION
Rédaction

Frédéric Augis, le président de Tours Métropole Val de Loire, et Laurence Poirier-Dietz, directrice générale de GRDF, ont signé le 23 novembre un nouveau contrat de concession de distribution du gaz d’une ampleur inédite puisqu’il intègre pour la première fois l’ensemble des communes de la Métropole desservies en gaz dans un unique contrat. Ce nouveau modèle de concession d’une durée de vingt ans permet d’avoir une vision à long terme sur les équipements comme sur les investissements. Mais il met aussi l’accent sur le rôle clé du réseau de distribution de gaz dans la transition énergétique du territoire. TMVL et GRDF poursuivent ainsi leurs engagements communs pour accompagner le développement des gaz renouvelables et de la mobilité durable.

La Métropole produit déjà du biogaz à partir des eaux usées de la station de la Grange-David à La Riche. Toujours dans cette logique d’économie circulaire, les nouveaux bus du réseau Fil Bleu roulent désormais au BioGNV – carburant issu de la valorisation des déchets en gaz vert – et permettent ainsi une réduction immédiate et des émissions de CO2. Le contrat prévoit donc des actions dans le domaine de valorisation de biodéchets en gaz, des dispositifs d’accompagnement des clients vers la maîtrise de leur consommation et la réalisation d’économies d’énergie ou encore des actions pour favoriser la rénovation énergétique des logements les plus précaires, notamment ceux chauffés au fioul, énergie plus polluante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE

Signaler un commentaire