|
|
LADI.es bouscule nos habitudes
|
|
LADI.es bouscule nos habitudes

LADI.es bouscule nos habitudes

Un parcours artistique semé de spectacles, d’expositions et d’ateliers : le festival LADI·es revient pour une deuxième édition ouverte à tous qui mélange les propositions artistiques.
Rédaction

Dans une actualité assez sombre, l’association Le Conglomérat a voulu montrer que le noir peut être lumineux et positif lorsque les artistes s’en emparent. » Les artistes de cette association tourangelle ont donc choisi pour thème de la 2e édition du festival LADI·es « lumières noires, noires lumières ».

Le nom de l’événement qui se déroulera du 30 septembre au 31 octobre intrigue : LADI·es. LADI pour « Les Architectures de l’Intime », et un festival où expositions, spectacles, concerts et rencontres auront pour point commun les liens entre intimité et espaces, architectures des lieux ou des corps. Quant au ·es inclusif, il reste plus mystérieux pour un événement qui ne se prétend par militant sur les thématiques de genre ou d’inclusivité. Peut-être la volonté d’aborder des arts pluriels sous des formes variées ? À vous de juger !

Durant un mois on retrouvera en effet dans quinze lieux de Tours et Saint-Pierre-des-Corps des rendez-vous hétéroclites. Onze expositions sont ainsi programmées. Xavier Chanioux, Caroline Bartal, Céline Robbe, Olivia Rolde, Roberto Rebora… Au total, treize artistes plasticiens exposent, seuls ou ensemble, pour LADI·es. Et pour l’occasion, la Maison de Tristan, hôtel particulier du XVe siècle, rue Briçonnet à Tours, se transformera en galerie.

Sur scène, les propositions sont tout aussi riches : l’émouvant seul en scène 37 heures d’Elsa Adroguer le 22 octobre au Bateau Ivre, les concerts du duo Hoop (6 octobre), OS et Duo Garcia (16 octobre), et du quartet Seth Leïma suivi par le duo Robbe & Rolde (22 octobre).

Mais là où LADI·es se démarque des autres festivals de saison, c’est par ses ateliers créatifs. Céramique, peinture, écriture…, la palette des activités est complète pour cette 2e édition d’un festival sans doute parti pour durer. 

  Du 30 septembre au 31 octobre à Tours et Saint-Pierre-des-Corps. Programme, réservation et tarifs sur la page Facebook @leconglo et la billetterie en ligne payasso.fr/le-conglomerat 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
La chaleur renouvelable, c’est gagnant-gagnant avec tours métropole val de loire !
Le prix des énergies fossiles flambe ! Et cette augmentation...
Ludovic Renard, Maraîcher tout-terrain !
Il devenu champion d’Europe de cyclo-cross catégorie « Masters » début novembre...
COSTA-GAVRAS SOUFFLE LES 50 BOUGIES DE LA CINÉMATHÈQUE
Du 25 au 28 novembre, la Cinémathèque de Tours reçoit le grand...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS