Le Conseil départemental vote un plan de soutien au tourisme

Quand on sait que le tourisme représente près de 11 000 emplois en Indre-et-Loire, il n’y a pas à tergiverser : il faut soutenir la filière pour aider les différents sites à surmonter la crise actuelle. C’est ce que fait le Conseil départemental en faisant voter vendredi 29 mai un plan d’aides d’urgence de 1 M€.
Patrice Naour

«L’une des compétences du Département, c’est le social et nous savons quels dégâts peut faire le chômage, nous préférons soutenir le tourisme pour sauver des emplois plutôt que d’avoir ensuite à assumer le traitement social qui coûtera beaucoup plus cher à la collectivité. » Le président du Conseil départemental n’a pas hésité une seconde quand il s’est agi de travailler sur un plain d’aide à la filière. Le premier résultat obtenu a d’ailleurs été l’autorisation donnée à un certain nombre de sites de rouvrir dès le 11 puis le 18 mai, à condition de respecter un protocole sanitaire validé par la Préfecture.

15 000 places achetées pour les Tourangeaux

Le plan, présenté vendredi 29 mai, lors de la session de l’assemblée départementale, s’élève à 1 million d’euros. Il comprend plusieurs volets dont le principal est bien sûr financier. Le Département se propose d’aider les sites et établissements à hauteur de 20 % de leurs investissements consentis en vue de cette saison 2020. Il dispose pour cela du Fonds départemental d’investissement touristique, doté de 600 000 €.

Le Département a aussi débloqué une enveloppe de 45 000 € pour l’achat de masques, gants et flacons de gel pour les distribuer aux sites touristiques afin qu’ils puissent ouvrir rapidement dans les meilleures conditions sanitaires.

Pour leur apporter une trésorerie immédiate alors qu’ils n’ont pas eu de rentrées d’argent pendant des semaines – et même des mois si l’on considère que l’on sortait de la période hivernale peu active au moment du confinement – le Conseil départemental va acheter 15 000 tickets d’entrée pour les différents sites et châteaux selon un barème clair : 1 000 billets achetés pour les sites accueillants plus de 100 000 visiteurs, 500 pour ceux recevant entre 50 et 100 000 visiteurs et 250 billets pour les moins de 50 000 entrées. « Nous sommes en train d’étudier les modalités d’attribution de ces billets aux familles modestes via les services sociaux, explique Jean-Gérard Paumier. Et l’achat sera fait dès le 2 juin pour donner un ballon d’oxygène immédiat aux différents établissements. » Montant de l’enveloppe global ainsi injectée : 125 000 €.

Des spectacles gratuits cet été dans tout le département

Une 3e mesure consiste, non pas en une dotation financière, mais à un report de charges pour les lieux d’hébergement qui pourront différer à la fin de l’année le versement de la part de la taxe de séjour revenant au Département qu’ils perçoivent.

Autre volet du plan départemental : la promotion touristique. En plus des 100 000 € prévus cette année, une nouvelle enveloppe de 40 000 € est allouée pour promouvoir le Val de Loire et la Touraine en particulier. « Si, comme c’est prévu, les Français passent leurs vacances en France, ils peuvent visiter notre territoire qui est central, notamment entre la région parisienne, et le sud-ouest, il faut leur donner envie de découvrir notre superbe patrimoine », positive Jean-Gérard Paumier. Qui annonce aussi la création de spectacles gratuits un peu partout dans le département cet été pour soutenir les territoires et les acteurs du monde culturel. Dans le respect des normes sanitaires, bien évidemment.

Enfin, le président du Conseil départemental a aussi adressé un courrier au président de la République et à sa femme pour qu’ils viennent ensemble visiter la maison natale de Rabelais, située à Seuilly près de Chinon, qui est l’un des sept monuments gérés par le Département. Histoire de montrer que la Touraine peut être aussi accueillante que dynamique quand il s’agit de soutenir un secteur aussi stratégique que le tourisme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Thierry Boutard fait basculer Amboise
C’est l’autre surprise des Municipales en Indre-et-Loire avec la victoire...
Emmanuel Denis (EE-LV), un maire Vert pour Tours
Avec 54,94 % des suffrages, Emmanuel Denis, issu d'Europe-Ecologie -...
Le dessin de la semaine