|
|
Le Département paré pour l’hiver !

Le Département paré pour l’hiver !

Le dispositif de viabilité hivernale activé
Rédaction

Depuis le 23 novembre et jusqu’au 23 février prochain, le Conseil départemental a mis en place son dispositif « Viabilité hivernale » pour répondre aux aléas météorologiques qui ne manquent pas de se produire pendant l’hiver. C’est le service entretien et exploitation au sein de la Direction des routes et des mobilités qui est en veille permanente 7 jours sur 7, 24 h sur 24 pour intervenir en cas d’intempéries. Chaque semaine, cela mobilise un cadre de permanence, un coordonnateur, quatre patrouilleurs, vingt-huit agents chargés des interventions de salage et de déneigement, un agent responsable de la gestion des stocks basés à Saint-Pierre-des-Corps, un agent mécanicien pour les interventions d’urgence sur les véhicules de service. Quatorze camions avec lames et saleuses sont aussi déployés dans les seize dépôts territoriaux.

Au total, sur ces trois mois d’hiver, ce sont près de 200 agents qui vont se relayer dans le cadre de ce dispositif d’astreinte qui revient à environ 450 000 € (charges de personnel incluses) chaque année. En moyenne, ce sont 2 200 tonnes de sel qui sont ainsi répandues sur les 1 400 km de routes prioritaires du département.

Ce dispositif implique du matériel spécifique. Ainsi, 14 camions avec lame et saleuse se tiennent prêts à verser les tonnes de sel et de saumure répartis dans les 16 dépôts du territoire. Toutes les informations concernant la carte des conditions de circulation sur le site touraine.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
LES TOURANGEAUX MOBILISÉS CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES !
11 600 selon la police, 15 000 selon les organisateurs…...
LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
118 763 C’est le nombre record de visiteurs enregistrés par l’opération...
Marie-Laure Pochon : l’entrepreneur de succès qui a fait passer 3DISC de 2 à 15 millions de dollars de chiffre d’affaires en deux ans
À un âge où certains aspirent à une retraite bien...