|
|
Les racines fragilisent le tracé
|
|
Les racines fragilisent le tracé

Les racines fragilisent le tracé

Le passage par le boulevard Béranger ne faisait pas l’unanimité mais le nouveau diagnostic racinaire, s’il ne remet pas encore cet itinéraire, pourrait contraindre à déplacer la plateforme. Cela enracine aussi les opposants à ce tracé dans leurs convictions et la solution d’une demi-ligne au sud, du carrefour de Verdun à l’hôpital Trousseau, plus consensuelle, est avancée par certains
Patrice Naour
2e ligne de tramwa

Nouveau retard à l’allumage pour la 2e ligne de tramway : depuis le temps que ce projet musarde en route, on va finir par se demander si elle verra vraiment le jour sous ce mandat puisque la livraison des 15 km de ligne entre le prieuré Saint-Cosme à La Riche et le quartier de la Papoterie à Chambray-lès-Tours est prévue fin 2025-début 2026. Le nouveau diagnostic racinaire réalisé à la rentrée sur les alignements classés du boulevard Béranger fait apparaître des risques pour les racines de certains arbres lors des travaux d’aménagement de la plateforme. Il est prévu que cette ligne emprunte la voie nord du boulevard (et non le mail central), ce qui implique la réalisation de la plateforme sur environ 80 cm de profondeur.
À la lecture du rapport, les services du SMT (Syndicat des mobilités de Touraine) et son président Wilfried Schwartz, également maire de La Riche et vice-président de la Métropole en charge des mobilités, ont estimé qu’il fallait procéder à des études complémentaires, ce qui va prendre deux mois supplémentaires et décaler d’autant l’enquête publique qui devait être lancée à la rentrée 2022 et qui est repoussée – si tout va bien – à novembre 2022. L’objet de ces études complémentaires ? Trouver une solution alternative en déplaçant éventuellement la plateforme d’1 mètre vers le nord, ce qui l’éloignerait des arbres menacés.

Ce nouveau contretemps conforte les associations opposées à ce tracé – dont certaines ont déposé plainte auprès du procureur de la République contre la Ville de Tours pour « atteinte à l’environnement et au patrimoine végétal de la ville » à l’occasion de la réalisation de ce diagnostic racinaire qui aurait pu fragiliser les arbres. Une plainte a priori irrecevable, ne serait-ce que parce que c’est la Métropole via la SMT qui a commandité ces travaux dans le cadre du projet tramway et non la Ville de Tours. Les associations n’auraient donc pas frappé à la bonne porte en attaquant celle-ci…
Peu importe : ce tracé par le boulevard Béranger ne fait pas l’unanimité, loin de là. À cause des quelques arbres qu’il faut abattre et des risques que les travaux font encourir aux deux alignements, mais aussi parce que tracé implique un passage par la place Jean-Jaurès qui se verra donc remaniée – « défigurée » selon les tenants du statu quo pour qui les deux fontaines (qui soit dit en passant n’ont rien d’œuvres d’art avec leurs murets en pierre et leur jets d’eau d’un autre âge) sont intouchables. Or, le passage par Béranger implique la disparition de la fontaine ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Le clin d’oeil
Romain Régnard C’est d’la balle !
À 33 ans, il est devenu l’une des personnalités en vue...
Port-Avertin largue les amarres
Jusqu’au 18 septembre, la guinguette de Port-Avertin reprend du service avec...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS