|
|
Qu’est-ce qu’un rond point à« la hollandaise» ou «néerlandaise»?

Qu’est-ce qu’un rond point à« la hollandaise» ou «néerlandaise»?

Alors que nous bouclions ces pages avec la publication ci-dessus de la tribune libre réclamant la sécurisation des ronds-points pour les piétons et les vélos, la Ville de Tours a annoncé que le giratoire Saint-Sauveur, où est décédée Marine début novembre, serait réaménagé à l’été 2022. Cette annonce fait suite à la marche blanche organisée en la mémoire de la jeune maman de 24 ans samedi 11 décembre. Nous portons à votre connaissance cette tribune libre car elle explique les enjeux d’une telle sécurisation des ronds-points et la complétons par un article expliquant ce nouveau type de giratoires.
P.N.

Un aménagement à la « néerlandaise » vise d’abord à faire ralentir les véhicules à l’approche du rond-point – et tous les cyclistes qui les empruntent savent que les voitures, quand le rond-point est dégagé, ne ralentissent pas. Ensuite, il permet de réaliser des voies distinctes pour chaque mode de locomotion, des revêtements différents au sol permettent de matérialiser les voies pour piétions et vélos sur l’extérieur du rond-point. Les véhicules motorisés ralentissement donc pour traverser ces voies avant de se retrouver au centre du rond-point. On pourrait dire en cela qu’on inverse l’ordre de priorité sur le rond-point et que les voitures ne sont plus prioritaires mais doivent d’abord se soucier des piétons et des vélos.

Pour la municipalité, cet aménagement permettra « d’assurer la sécurité et le confort des cyclistes et des piétons tout en minimisant les risques d’accidents entre véhicules motorisés et en permettant d’écouler un trafic automobile important. Le giratoire Saint-Sauveur s’y prête particulièrement, et l’espace nécessaire aux aménagements est déjà disponible sans avoir à réduire l’espace destiné au trafic motorisé ». Alors que sur d’autres ronds-points en effet, les aménagements à prévoir sont beaucoup plus conséquents pour limiter la place des véhicules motorisés.

Dès le mois de janvier, la largeur de la chaussée sera réduite boulevard Winston Churchill et des balisettes seront posées pour faire ralentir les véhicules. L’aménagement complet interviendra à l’été.

Une réponse

  1. Dans votre article sur le rond point à la hollandaise vous écrivez que les voitures ne sont plus prioritaires face aux piétons et vélos. Je vous remercie de ne pas faire croire que sur les ronds points qui ne sont pas qualifiés d’à la hollandaise les voitures possèderaient un degré de priorité sur les autres usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE

Signaler un commentaire