|
|
Régine Charvet-Pello Femme objets
|
|
Régine Charvet-Pello Femme objets
Portrait

Régine Charvet-Pello Femme objets

Le titre de cet article est, vous le comprendrez en lisant ces lignes, une anti-phrase. La femme que nous présentons ci-après est le contraire d’une femme passive, une femme active, très active même, et, plus qu’une créatrice d’objets, une designeuse d’espaces, de matières et de formes destinés au « mieux vivre », que ce soit dans les transports, les villes ou les hôpitaux…
P.N.
1957 Naissance en Algérie
1980 Diplômée de l’école Boulle
1986 Création de son agence

 À Tours, Régine Charvet-Pello est connue pour avoir designé le tramway inauguré le 31 août 2013 il y a tout juste huit ans. Mais il est impossible de réduire sa carrière à cette réalisation, aussi belle soit-elle, tant elle a œuvré dans de nombreux domaines. Elle vient ainsi de concevoir avec son équipe de RCP Design Global un périscope ludique pour la ville de Rochefort ou la signalétique pour l’espace naturel sensible de l’île de la Métairie à La Ville-aux-Dames. Elle est aussi investie dans le projet national « Dessine-moi l’EHPAD de demain » animé par le Laboratoire des solutions pour le compte du ministère des Solidarités et de la Santé afin d’imaginer des établissements plus accueillants. Comme elle le fait aussi avec le CHU de Tours pour concevoir des espaces plus accueillants pour le service d’hospitalisation de jour en cancérologie…

Et elle organise aussi à la tête de l’association Valesens la French Design Week à Tours (lire p. 8). Bref, elle n’en n’a pas fini de créer et n’en finira sans doute jamais… « C’est comme de respirer, c’est naturel et indispensable. Quand je me lève le matin, j’ai besoin d’imaginer des solutions nouvelles… » 

Diplômée à 23 ans, cheffe d’entreprise à 30 !

L’histoire de Régine Charvet-Pello est de celle qu’on aime à raconter, celle d’une jeune fille talentueuse, ambitieuse, visionnaire. C’est aussi l’histoire d’une émancipation dans une France des années 70-80, comme l’ont connue tant de femmes au cours de ces décennies post-68 au cours desquelles elles ont enfin acquis le droit de vivre et de gagner leur vie comme elles l’entendent. La petite Régine est née un 14 juillet en Algérie, alors française, qu’elle doit quitter à l’indépendance avec toute sa famille à la suite de son père, ingénieur dans le pétrole, pour se retrouver à Sartrouville, en banlieue ouest de Paris.

À une époque où les femmes peuvent enfin faire les études de leur choix, Régine opte pour l’école Boulle, la grande école de design située près de la place de la Nation à Paris.

Elle en sort en 1980, à l’âge de 23 ans. La même année, elle se marie avec l’homme qui partage toujours sa vie aujourd’hui. « J’ai un mari merveilleux, qui m’a toujours soutenue et qui m’a permis de réaliser tout ce que j’ai fait… »

C’est d’ailleurs en suivant son mari, ingénieur commercial en bureautique muté en Touraine, qu’elle s’installe à Tours en 1985. Un an plus tard, elle a déjà créé son entreprise, RCP Design Global, qui l’anime chaque matin depuis trente-cinq ans maintenant. « J’ai la chance de faire un métier passion, je me lève chaque matin avec des envies, des idées nouvelles, c’est ce qui est passionnant dans ce métier, vous n’avez jamais fini, il y a toujours quelque chose à créer pour améliorer la vie des gens, car mon moteur, c’est bien de faire naître des solutions qui vont nous permettre de mieux vivre.Je pratique un design du quotidien… »

« Améliorer la vie des gens »

Le tramway de Tours reste l’une des réalisations les plus marquantes de RCP Design Global. C’est bien Régine Charvet-Pello qui a imaginé ce magnifique objet entre 2008 et 2012 en prenant l’initiative de créer le collectif « Ensemble(s) de la ligne » fédérant de multiples talents autour de Daniel Buren, pour créer non seulement les rames, mais aussi le design des stations et leur intégration dans la ville. Le 31 août 2013, jour de l’inauguration du tramway de Tours, aurait pu être une forme d’apothéose pour l’agence mais comme souvent le succès fait des envieux. « Nous avions répondu à l’appel d’offres et nous avons été retenus parce que notre projet était le meilleur, explique-t-elle aujourd’hui, toujours blessée par les soupçons en favoritisme distillés à l’époque, la citoyenne Régine Charvet-Pello étant alors adjointe au maire en charge de l’éducation de 2001 à 2014. Mais nous travaillions dans les transports pour la SNCF sur les TER ou le nouveau tramway de Paris depuis le début des années 90, nous avions un savoir-faire en la matière bien antérieur… »

Les multiples récompenses qui ont salué le tramway de Tours, reconnu comme l’un des plus beaux du monde, en sont d’ailleurs la preuve. De même que les nombreuses réalisations de RCP dans le domaine des transports publics depuis témoignent d’un grand savoir-faire en la matière (rames du Grand Paris Express, bus de Montpellier Métropole, etc.).

Mais ce sont les infinis champs du design qui continuent de la transporter en fin de carrière, pas seulement les transports qui lui ont tant apporté…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES
Changement d’ère à la Métropole
Première lame dimanche 11 juillet : Frédéric Augis est élu président de...
40
Le chiffre
LE CLIN D’OEIL
Événements de la semaine
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
10
Déc
En ligne, sur réservation auprès de Ciclic – resa-ciclicanimation@ciclic.fr
19h
9
Déc
Via le lien zoom fourni sur l’agenda de la bibliothèque municipale de Tours : www.bm-tours.fr
19 h
5
Déc
Sur le Facebook Le Temps Machine. Programme complet
19 h
3
Déc
La chaîne YouTube du théâtre-école Samovar https://www.youtube.com/c/LeSamovar93
18 h 
ARTICLES RÉCENTS