|
|
Semaine « Portes Ouvertes » au Campus des Métiers
|
|
Semaine « Portes Ouvertes » au Campus des Métiers

Semaine « Portes Ouvertes » au Campus des Métiers

C’est une manifestation nationale qui trouve une déclinaison importante au niveau local du 29 janvier au 4 février sur le Campus des Métiers et de l’Artisanat de Joué-lès-Tours. Au menu : portes ouvertes du samedi 29 janvier, les rencontres et ateliers découverte sur des métiers de la mécanique les mercredi 2 et vendredi 4 février.
P.N.

Samedi 29 janvier, le Campus des Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire situé à Joué-lès-Tours ouvre ses portes de 9h à 17h pour faire découvrir à tous les jeunes intéressés les 45 formations du CAP au Bac + 3 proposées dans 25 métiers par ce CFA. Gérard Bobier, le président de la CMA 37, sera fidèle au poste pour accueillir ces jeunes qui représentent « l’avenir de l’artisanat ». « Aujourd’hui, il y a 700 000 emplois à pourvoir dans l’artisanat en France, explique l’ancien président de la Chambre régionale qui est l’un des représentants des entreprises artisanales pour la France au niveau de l’Union européenne. Malgré la hausse des contrats d’apprentissage de 4 % à la rentrée 2020 et d’au moins autant à la rentrée 2021, preuve que les métiers de l’artisanat redeviennent attractifs, il reste beaucoup de postes à pourvoir au niveau national, mais les choses avancent dans le bon sens… »

80 % des apprenti(e)s embauché(e)s en CDI

Les chiffres du Campus des Métiers de Joué, qui affiche quasiment complet, l’attestent : à la rentrée dernière, il comptait 1 850 apprenti(e)s
contre 1 595 à la rentrée 2019, avant la crise du Covid. Certains des 25 métiers enseignés sont, comme partout en France, en déficit de candidats, comme ceux de l’hôtellerie-restauration ou certains métiers du BTP, mais globalement, l’artisanat attire davantage les jeunes. Les aides à l’embauche de l’État n’y sont pas pour rien – 5 000 € d’aides à l’embauche pour l’employeur d’un(e) apprenti(e) mineur(e), 8 000 pour un(e) majeur(e). « Il faut rappeler que 80 % des apprentis sont embauchés en CDI à l’issue de leur formation, un emploi dans l’artisanat c’est un passeport pour une vie professionnelle réussie puisqu’on peut évoluer rapidement », insiste Gérard Bobier. Rappeler aussi que l’apprentissage ne se limite plus aux seuls BEP et CAP puisque les CFA forment aussi des bacs pro jusqu’au bac + 3, avec des BTS suivi d’une année complémentaire, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
LES TOURANGEAUX MOBILISÉS CONTRE LA RÉFORME DES RETRAITES !
11 600 selon la police, 15 000 selon les organisateurs…...
LE CHIFFRE DE LA SEMAINE
118 763 C’est le nombre record de visiteurs enregistrés par l’opération...
Marie-Laure Pochon : l’entrepreneur de succès qui a fait passer 3DISC de 2 à 15 millions de dollars de chiffre d’affaires en deux ans
À un âge où certains aspirent à une retraite bien...