|
|
Six collèges de Touraine chauffés au bois
|
|
Six collèges de Touraine chauffés au bois

Six collèges de Touraine chauffés au bois

Dans le cadre d’un Contrat de Performance Énergétique, le Département a consacré près de 3 M€ à l’installation de chaudières biomasse dans six collèges. D’autres équipements départementaux, comme le laboratoire de Touraine Inovalys et la Maison Départementale des Sports à Parçay-Meslay, seront aussi équipés de ce mode de chauffage économe…
Rédaction
Jean-Gérard Paumier

Il y a quelques années encore, on se serait moqué, le chauffage au bois nous ramenant au temps de la marine à voile et de la lampe à huile. Mais aujourd’hui, c’est cette solution d’avenir, permettant de réduire à la fois la consommation d’énergies fossiles polluantes et les émissions de carbone néfastes pour l’environnement, qu’a adoptée le Département pour chauffer certains collèges.

Jean-Gérard Paumier, le président du Conseil départemental, bien entouré par les élus du canton et le vice-président en charge des collèges, Judicaël Osmond, avait fait le déplacement jusqu’à Neuvy-le-Roi pour saluer la fin du chantier de la chaufferie biomasse qui est en service depuis le début de l’année au collège Honoré Racan, 350 élèves. « C’est l’une des réalisations, concrète, du Contrat de Performance Énergétique lancé en 2017 et qui prévoit, entre autres, d’équiper six de nos collèges de chaudière biomasse, expliquait-il en préambule. Cela nous permettra de réduire de 35 % la consommation d’énergie, ce qui représente aussi sur le plan environnemental une réduction des émissions de CO2 de près de 3 000 tonnes par an une fois que tous les travaux auront été réalisés… » L’installation des systèmes de chauffage – chaudière et chaufferie – devant s’accompagner de travaux d’isolation des bâtiments pour que le dispositif soit pleinement efficace.

Moins d’une tonne de bois par jour pour 2 800 m2 chauffés

Ainsi à Neuvy-le-Roi, la chaudière d’une puissance de 150 kW remplace l’ancienne chaudière au fioul qui reste en fonction pour venir en appoint en période de grand froid ou en cas de panne de la chaudière biomasse. Elle permet de chauffer près de  2 800 m2 de bâtiments, seuls les logements de fonction étant chauffés indépendamment par des pompes à chaleur. Quand on dit biomasse, il faut entendre du bois. L’installation est alimentée par des  copeaux fournis par des entreprises qui se sont structurées en filière depuis une quinzaine d’années autour du Grand-Pressigny dans le Sud Touraine. Ce dont se félicite Bruno Moras, directeur de la grande région Centre-Ouest de Dalkia, filiale d’EDF, qui a décroché le marché public en 2019 pour concevoir, construire et exploiter les chaufferies des collèges d’Indre-et-Loire : « C’est une bonne chose que de pouvoir s’alimenter avec du bois issu de forêts de Touraine, on est vraiment au cœur d’un circuit court. C’est un soutien important à la filière mais aussi à l’emploi, car le chauffage biomasse que nous mettons en oeuvre sur le territoire une quarantaine d’emplois induits, ce n’est pas négligeable pour l’économie locale… »

La chaudière du collège Racan consomme un peu moins d’1 tonne de copeaux par jour, livrés au rythme d’une semi-remorque de 9 tonnes tous les 10 jours. Ils sont bennés directement dans un réservoir de stockage où une vis sans fin les propulse dans la chaudière qui chauffe l’eau alimentant le circuit de chauffage mais aussi d’eau chaude des sanitaires dans les quatre bâtiments du collège.

Les travaux ont coûté 635 668 € TTC très exactement. Ils inscrivent donc dans le cadre du programme de Performance Énergétique qui prévoit ce type d’installation dans six collèges. L’an passé ont déjà été mises en service les chaufferies biomasse des collèges de Nouâtre (365 000 € TTC) et de Richelieu (505 000 € TTC). Après Neuvy-le-Roi, seront équipés cette année ceux de Preuilly-sur-Claise (567 000 € TTC) et du Grand-Pressigny (505 000 € TTC). Avant une dernière livraison en 2022 au collège de Savigné-sur-Lathan (288 000 €) .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Christophe Marzais Cadre dynamique
Des mollets qui trahissent un kilométrage hors normes, une coupe...
LES INATTENDUS SONT DE RETOUR
Depuis le 19 juin et jusqu’au 12 septembre, la Ville de Tours...
L’Îlot à Azay-le-Rideau
On avait laissé il y a quelques années sur les...
Événements de la semaine
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
10
Déc
En ligne, sur réservation auprès de Ciclic – resa-ciclicanimation@ciclic.fr
19h
9
Déc
Via le lien zoom fourni sur l’agenda de la bibliothèque municipale de Tours : www.bm-tours.fr
19 h
5
Déc
Sur le Facebook Le Temps Machine. Programme complet
19 h
3
Déc
La chaîne YouTube du théâtre-école Samovar https://www.youtube.com/c/LeSamovar93
18 h 
ARTICLES RÉCENTS