|
|
Tours tisse le Camp du Drap d’or
|
|
Tours tisse le Camp du Drap d’or

Tours tisse le Camp du Drap d’or

Histoire de la soierie, ateliers de tissage, reconstitution d’une magnanerie, banquet Renaissance, musique d’époque… Du 4 au 18 juin, Tours fait revivre son passé de capitale de la soie qu’elle fut aux 15e et 16e siècles à travers une exposition consacrée au Camp du Drap d’or, épisode marquant de l’année 1520 dont les 400 tentes furent tissées à Tours…
P.N.
EXPOSITION

L’association Tours cité de la soie présidée par Antoinette Roze – un nom qui dira quelque chose à tous les Tourangeaux intéressés par l’artisanat d’excellence –, a lancé l’idée en 2018 de célébrer un événement marquant de l’histoire de France, à savoir la rencontre du Camp du Drap d’or entre François Ier et le roi d’Angleterre Henri VIII qui s’est déroulée du 7 au 24 juin 1520 à Guisnes près de Calais. Un événement diplomatique important pour le pays mais aussi dans l’histoire de Tours puisque c’est dans la capitale de la soie à l’époque – elle avait obtenu ce privilège par édit royal de Louis XI en 1470 – que furent conçues et tissées les près de 400 tentes qui constituèrent le fameux Camp du Drap d’or abritant la délégation française de près de 3 000 personnes.

L’exposition était prévue en 2020 pour le 500e anniversaire de l’événement mais le Covid est passé par là. Elle revient donc avec un léger décalage de deux ans, mais peu importe, pourvu qu’on ait le plaisir de redécouvrir cet épisode marquant de l’histoire de Tours à travers quelques éléments d’époque (très rares) mais surtout à travers des panneaux retraçant l’histoire de la manufacture de la soie à Tours et alentour.

Des conférences des meilleurs spécialistes

Ainsi, dans le péristyle de l’hôtel de ville il sera possible de voir une tente refaite sur le modèle de l’époque par les petites mains de l’association avec, notamment, son lambrequin tissé à l’époque en fil d’or qui donna son nom au camp. Le premier week-end seront aussi organisés des ateliers de tissage sur place. Et il sera également possible de redécouvrir une magnanerie (élevage de vers à soie) à Athée-sur-Cher.
Le mercredi 8 juin est organisé un dîner Renaissance élaboré par le chef et historien Fabian Müllers tandis que la journée du 9 juin sera consacrée aux huit conférences données par des historiens spécialistes de l’époque, comme Didier Le Fur, Pascal Brioist ou l’Anglais David Potter. Une spécialiste de l’histoire des textiles et, entre autres, du tissage au fil d’or, Chiara Buss, viendra de Milan pour révéler les secrets de cette technique.

La commémoration se conclura par un concert en l’église Saint-Julien de l’ensemble Doulce Mémoire qui a reconstitué des musiques d’époque rassemblées sous le titre « Le Camp du Drap d’or – une messe pour la paix » pour donner une œuvre originale unique. λ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
La chaleur renouvelable, c’est gagnant-gagnant avec tours métropole val de loire !
Le prix des énergies fossiles flambe ! Et cette augmentation...
Ludovic Renard, Maraîcher tout-terrain !
Il devenu champion d’Europe de cyclo-cross catégorie « Masters » début novembre...
COSTA-GAVRAS SOUFFLE LES 50 BOUGIES DE LA CINÉMATHÈQUE
Du 25 au 28 novembre, la Cinémathèque de Tours reçoit le grand...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS