|
|
|
Transpirer pour bien vieillir
|
|
|
Transpirer pour bien vieillir

Transpirer pour bien vieillir

Depuis un peu plus d’un an, Flora Pinault a lancé à Orléans, dans le quartier de Saint-Marceau, une salle de sport dédiée à l’activité physique adaptée. Un lieu accessible à tous, personnes en situation de handicap comme seniors
G.M
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

À deux pas du Lab’O, avenue du Champ de Mars, se trouve Apadia, une salle de sport pas tout à fait comme les autres. En effet, le lieu est dédié à l’activité physique adaptée. Derrière Apadia, certains auront peut-être reconnu Flora Pinault, ancienne bénévole aux JO de Rio en 2016, dont nous avions réalisé, il y a quelques années, un portrait dans nos colonnes. « Après les Jeux olympiques et paralympiques et une expérience au Portugal, j’avais envie de travailler dans le monde du sport, notamment avec un public en situation de handicap, fait savoir la jeune femme. J’ai fait un cursus de licence STAPS en éducation et motricité, entraînement sportif et activité physique adaptée et j’ai travaillé en IME comme éducatrice sportive. » Apadia, la proposition de Flora Pinault, s’inscrit quant à elle dans la stratégie nationale « Sport Santé » lancée depuis plusieurs années, mais qui peine toutefois à trouver son essor à cause d’un certain nombre de freins. « Il est possible de prescrire les séances de sport, mais à part quelques mutuelles, il n’existe pas de remboursement », déplore ainsi l’entrepreneuse orléanaise. Néanmoins, Apadia a su trouver sa place, même en plein Covid-19. « Comme nous proposons une activité physique adaptée et que nous nous adressons notamment à un public en situation de handicap, nous avons pu rester ouverts », raconte Flora Pinault. Aujourd’hui, Apadia compte ainsi 55 abonnés. « Nous avons des personnes de tout âge et de toute situation : personnes âgées, en situation de handicap ou en affection de longue durée, femmes enceintes mais également des personnes qui vont très bien mais souhaitent un programme individualisé. » Flora Pinault réalise un bilan pour chacun des adhérents comprenant un entretien et des tests physiques. « Et je rentre en contact avec les professionnels de santé qui suivent nos clients », précise-t-elle. Un programme d’exercices pour quatre mois est alors proposé à chaque adhérent. « Il ne s’agit pas de cours collectifs. Les personnes pratiquent en autonomie en petits groupes de quatre ou cinq. Moi, je suis là pour adapter les exercices », souligne la jeune femme. Un cadre qui permet d’ailleurs, selon elle, de développer la sociabilité entre tous.

« Les inciter à bouger »

Si la salle d’Apadia est ouverte sur réservation de créneaux horaires, elle est néanmoins fermée le lundi, car Flora Pinault travaille depuis sept mois à l’ESAT de la Couronnerie « pour améliorer les postures et prévenir les gestes répétitifs. Cela porte ses fruits, ajoute-t-elle, car j’ai déjà eu des retours positifs de kinés. J’interviens aussi à la MARPA de Nouan-le-Fuzelier, en Sologne (foyer-
logement pour personnes âgées) afin de proposer du renforcement musculaire et un travail sur l’équilibre. » Actuellement, Flora Pinault gère Apadia seule, avec une alternante. Mais ça ne l’empêche pas d’être créative. « Pour le mois d’octobre, indique-t-elle, j’ai lancé un défi aux adhérents afin de comptabiliser tous leurs pas en dehors de chez eux. C’est une manière de les inciter à bouger ! » Côté tarifs, Apadia se veut accessible : il faut donc compter 55 € le mois et 30 € de bilan pour un abonnement au mois ; 45 € par mois pour un abonnement annuel et 60 € de bilan (trois dans l’année). Une offre duo existe également à 8 0€ par mois pour deux et 60 € de bilan par personne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Michaël Gonçalves danse avec les stars
Figure locale du monde de la nuit et de la...
Salti, danse épidémique !
La Scène Nationale d’Orléans invite la Compagnie Toujours Après Minuit...
En août, O’Tempo remontera le son
Après avoir accueilli 5 000 personnes lors de sa première édition en...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS