Saran Loiret Handball : À l’assaut des playoffs !

Pointant à la 11e place au classement provisoire avant la trêve hivernale, les Saranais se sont remobilisés pour montrer un autre visage à l’entame de la deuxième phase du championnat de D2. Fabien Courtial, l’entraîneur des Septors, se veut confiant pour la fin de saison.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Fabien, pourquoi cette première partie de saison en « demi-teinte » ?

Demi-teinte, le mot est faible ! La problématique générale a été de ne jamais réussir à stabiliser un certain niveau de jeu. Nous avons montré quelques matchs de qualité, puis nous avons chuté sur des équipes dites « plus abordables » car, mentalement, nous étions un peu fragiles. L’absence de Jérémie Courtois, un joueur important de l’effectif, n’a pas aidé dans la dynamique générale. Mais je restais malgré tout assez optimiste au vu des entraînements de qualité fournis par les joueurs et le potentiel affiché sur certaines séquences de jeu. Même si nous pointions à la 11e place avant la trêve, nous n’étions pas décrochés en termes de points.

Après la trêve, vous remportez vos quatre premiers matchs retours avant de perdre contre Billère à l’extérieur. Lors de cette coupure, sur quoi a porté votre travail ?

Il faut d’abord souligner le travail effectué par les dirigeants. Ils ont souhaité, à juste titre, mettre en place une forme d’audit de la situation et rencontrer les joueurs et moi-même pour évoquer les axes d’amélioration possibles. Même si cela n’est pas agréable à entendre, c’est intéressant d’avoir un point de vue extérieur. Cela permet de se remettre
en question.

L’idée a donc été de diriger les séances sur un travail physique plus important, avant d’attaquer les phases plus tactiques. Le retour de Jérémie Courtois a également apporté de la confiance à l’équipe à l’entame de la deuxième phase. On est entré dans un cercle vertueux avec de meilleures séquences d’attaques et de défenses, notamment contre Massy. Certains joueurs plus en difficulté ont repris confiance et cela s’est ressenti sur la dynamique générale. Mais la défaite contre Billère nous montre que rien n’est acquis et qu’il faut continuer
à travailler.

Le club a récemment annoncé l’arrivée de nouvelles recrues pour la saison prochaine. L’objectif est donc toujours autant de retourner en première division ?

Ce recrutement correspond à ce que nous cherchions, à savoir des jeunes joueurs ayant un fort potentiel et une grande marge de progression. Notre projet est de reconstruire une équipe rajeunie et dynamique, avec ce qui se fait de mieux en Proligue aujourd’hui, afin d’accompagner le club vers une éventuelle remontée dans les deux années à venir. Nicolas Gauthier est actuellement le meilleur gardien du championnat ; Théo Avelange en est le meilleur buteur, Tom Robyns est un joueur intelligent et Arthur Muller fait également partie des meilleurs scoreurs de la compétition. Renforcer certains postes devrait nous permettre, à terme, d’avoir davantage de vitesse dans notre jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Alix Fourré : La chasse aux trésors
Archéologue céramologue pour l’Inrap, Alix Fourré passe ses journées à...
Indécence
Tu parles d’une aventure ! Koh-Lanta, c’est donc le programme phare...
Alran sort à Orléans
L’artiste parisien Vincent Alran, révélé à Orléans par Gil Bastide,...
Événements de la semaine
9
Oct
Saint-Jean-le-Blanc – Espace Montission – Avenue Jacques Douffiagues
20 h 30.
6
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 20 h
1
Oct
Orléans – Théâtre
à 19 h.
30
Sep
Fleury-les-Aubrais – Bibliothèque des Jacobins
à 16h30 et 17h30
28
Sep
Orléans – Théâtre Gérard Philippe.
#
27
Sep
Orléans – Parc floral
à 15 h 30.
ARTICLES RÉCENTS