|
|
Le Conseil départemental chauffé au bois !
|
|
Le Conseil départemental chauffé au bois !

Le Conseil départemental chauffé au bois !

Le Département a inauguré mi-octobre à Parçay-Meslay l’un des équipements clés de sa stratégie en matière de transition énergétique : un centre de co-génération d’énergies renouvelables combinant une chaufferie biomasse au bois, une mini-centrale photovoltaïque et un générateur fonctionnant au gaz « vert » issu de la méthanisation. Cette installation va permettre de couvrir 85 % des besoins en chauffage de trois bâtiments voisins : la Maison des Sports, le laboratoire Inovalys et le centre technique départemental.
P.N.

Plus qu’une chaufferie biomasse, il s’agit d’un véritable centre de production d’énergie renouvelable qui combine trois types d’énergie, à savoir l’énergie solaire grâce à 115 m2 de panneaux photovoltaïques installés sur la façade et le toit du bâtiment ; l’énergie au « gaz vert » utilisant du gaz issu de la méthanisation pour produire chaleur et électricité ; et la chaudière biomasse alimentée avec des résidus de bois de forêts locales. Le mix est intéressant, mais c’est surtout la chaufferie au bois qui est opérante en raison de la proximité de trois bâtiments importants du Conseil départemental dont elle couvrira les besoins à 85 %. L’électricité produite par les panneaux photovoltaïques comme par la turbine au gaz méthane n’étant pas consommée sur place mais revendue à EDF pour être réinjectée dans le réseau électrique. C’est ce montage qui permet à Dalkia d’assurer la viabilité économique de l’installation. L’investissement pour cet équipement s’élève à 1,85 M€ dont 980 000 € de subventions de l’État, l’Europe et la Région.

Une salle pédagogique pour les collégiens

Depuis le 1er juillet 2019, le Département a signé avec Dalkia un contrat de performance énergétique (CPE) d’une durée de huit ans qui prévoit de réaliser des travaux dans les 54 collèges (installation de chaudières biomasse notamment) et quatre bâtiments départementaux, les trois alimentés par le centre énergétique de Parçay-Meslay ainsi que le centre administratif du Champ-Girault. Ce marché public a pour objectif de réduire les émissions de CO2 d’un tiers en diminuant la part des énergies fossiles dans le mix énergétique du mode de chauffage. Ainsi, à l’issue de ce CPE, plus aucun collège n’aura de chauffage au fioul. L’autre particularité du centre de Parçay-Meslay, c’est qu’il est équipé d’une salle pédagogique de 80 m2 destinée à accueillir périodiquement les élèves des différents collèges. Elle est équipée de différents ateliers pour leur expliquer les trois sources d’énergies renouvelables produites sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Marie-Pierre Asquier, Avocate des métiers d’art
Conservatrice-restauratrice puis experte agréée en céramique, Marie-Pierre Asquier œuvre inlassablement...
IMPROÀ GOGO ! 
Matchs d’improvisation, catch, spectacles dans les bars… Décembre est riche...
La Touraine s’illumine !
Tout au long du mois de décembre, les communes de...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS