|
|
Les « ibuyers », marchands de bien 2.0
|
|
Les « ibuyers », marchands de bien 2.0

Les « ibuyers », marchands de bien 2.0

En France, ils se nomment Dili, Homeloop et Vendez-votre-Maison : ces nouveaux acteurs de l’immobilier ne sont plus des intermédiaires entre vendeur et acheteur comme les agences classiques, mais ils sont en fait des marchands de biens qui achètent directement votre bien dans un délai très court avant de les revendre avec une plus-value pour se rémunérer...
Laurence Boléat
Les « ibuyers », marchands de bien 2.0

Le principe est simple, et surprenant. Les ibuyers ne proposent pas votre bien à de futurs acquéreurs, mais achètent eux-mêmes votre maison ou votre appartement, dans un délai très court, entre 48 heures et quelques jours. Leur argument commercial est de jouer sur la rapidité de la transaction pour vous éviter l’anxiété liée à l’incertitude du délai, et les risques de rétractation d’un acheteur. Puis ils remettent le bien sur le marché, en espérant revendre, rapidement, avec une plus-value. Les ibuyers sont donc des interlocuteurs parfaits pour les vendeurs pressés, dont la famille s’agrandit, en instance de divorce, en mobilité professionnelle, ou tout simplement pour ceux qui veulent échapper aux multiples visites de clients plus ou moins intéressés.

Après contact et estimation via Internet, un expert vient faire une visite pour évaluer votre bien et vous faire – ou pas – une offre si votre bien les intéresse. Après, tout va très vite puisqu’ils ont l’argent disponible.

Dès lors, la première question qui vient à l’esprit concerne le prix : tout propriétaire peut légitimement penser qu’une transaction rapide et sans discussion entraîne une offre inférieure au prix du marché. Ce que démentent les ibuyers. À voir donc.

Deux milliards de découvert !

En réalité, le système du ibuyer existe déjà : c’est le principe du marchand de biens ! À la différence près que les marchands achètent généralement des immeubles entiers et revendent à la découpe, lot par lot. Les ibuyers, pour leur estimation, utilisent eux la force et la vitesse du numérique pour calculer les prix réels de vente au m², ville par ville, quartier par quartier. Car bien évidemment, faire une offre d’achat au bon prix avant visite nécessite des bases de données solides et mises à jour en permanence, avec des filtres capables de faire des analyses très fines. C’est l’une des raisons pour lesquelles les trois enseignes que sont Dili, Homeloop et Vendez-votre-Maison n’ont pas – encore – de couverture nationale : en zone rurale ou périurbaine, il est beaucoup plus compliqué d’évaluer un bien au juste prix que dans un quartier bien connu de Paris, Lyon ou Marseille.

Pour autant, le modèle est juteux outre-Atlantique. Ainsi la start-up américaine Opendoor, créée en 2014, achète et vend aujourd’hui 6 000 maisons par mois aux États-Unis et a négocié 2 milliards de dollars de découvert ! « Ce système a provoqué un gros remue-ménage outre-Atlantique », confirme Vincent Lecamus, fondateur du site Immobilier 2.0. En France, Dili, lancée en mai 2018, est une filiale du groupe immobilier DigitRE, également maison mère de Capifrance, Optimhome, Refleximmo et Immobilier neuf, mais surtout filiale elle-même du groupe Pinault. Elle s’appuie donc sur des capitaux solides pour faire son marché. En Indre-et-Loire bientôt ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Marie-Pierre Asquier, Avocate des métiers d’art
Conservatrice-restauratrice puis experte agréée en céramique, Marie-Pierre Asquier œuvre inlassablement...
IMPROÀ GOGO ! 
Matchs d’improvisation, catch, spectacles dans les bars… Décembre est riche...
La Touraine s’illumine !
Tout au long du mois de décembre, les communes de...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS