|
|
|
DEFI, des formations à la carte
|
|
|
DEFI, des formations à la carte

DEFI, des formations à la carte

Initié en 2019 pour coller au plus près des besoins en recrutement des entreprises de la région Centre-Val de Loire, le dispositif DEFI a permis de former près de 2 500 personnes sur le territoire. Alors que des secteurs en tension peinent à trouver leurs perles rares, cette solution a encore permis de concrétiser, en décembre dernier, 18 formations spécifiques dans des entreprises du Loiret.
A.R
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

La Région Centre-Val de Loire a appelé « DEFI » (Développement de l’Emploi par les Formations Inclusives, ndlr) son dispositif aidant à la fois les entreprises à trouver de la main-d’œuvre qualifiée et les demandeurs d’emploi à se former. Une démarche qui permet de répondre à la fois aux enjeux de recrutement actuels, mais aussi de booster la performance économique du territoire. Dans les faits, et pour résumer, une convention partenariale DEFI fait en sorte de mettre en relation une ou plusieurs entreprises ayant des besoins identiques en personnel, des organismes de formation et les collectivités locales. De ces accords, des formations sont ainsi créées.

Action partagée

En décembre dernier, plusieurs « DEFI » ont de nouveau été signés dans le Loiret. L’un a par exemple été formalisé pour le secteur de l’économie sociale et solidaire dans l’Orléanais. AAbraysie Développement, la Ressource AAA, le Tremplin, Solembio et Val Espoir ont ainsi souhaité impulser une formation « Linguistique SIAE » (parcours linguistique intensif permettant d’accélérer l’apprentissage de la langue à visée professionnelle pour les personnes réfugiées et en recherche d’emploi, ndlr). Celle-ci est mise en place avec le concours de l’organisme ACM Formation, de Pôle emploi Centre-Val de Loire, mais aussi de la Mission locale de l’Orléanais, du Conseil départemental du Loiret, du Centre de Ressources Illettrisme-Analphabétisme 45, ainsi que des associations Viltaïs et Aurore. Bref, un beau travail collectif qui va assurer dix-huit demandeurs d’emploi de bénéficier de cette formation qui leur permettra par la suite d’intégrer une entreprise par le biais d’un CDI ou d’un CDD longue durée.

Secteurs en tension

Deux autres signatures ont récemment eu lieu dans le Loiret, qui montrent encore tout l’intérêt du système : d’abord à CFP Malus Formation (en partenariat avec Astral Semoy, Leader Interim, Crit et Partnaire) pour l’ouverture d’une formation à destination de douze demandeurs d’emploi au métier de préparateur de commande, mais aussi à Transdev (en partenariat avec les Cars Fraizy, les Cars Dunois, Aftral ou la Mission locale) pour la formation de neuf demandeurs d’emploi au métier de conducteur/conductrice de transports en commun sur route. Des métiers en tension où les recrutements sont très attendus par les entreprises…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...