|
|
|
Pôle Emploi se met à l’aise
|
|
|
Pôle Emploi se met à l’aise

Pôle Emploi se met à l’aise

La direction régionale du Pôle emploi s’est installée en début d’année dans des nouveaux locaux, moins grands mais plus écolos, à Fleury-les-Aubrais, au cœur du quartier Interives.
La rédaction
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Après la CCI du Loiret et Orange, Pôle emploi Centre-Val de Loire a donc fait sien le nouveau quartier Interives.
Si l’emménagement des quelque 250 employés a commencé en février, l’inauguration de ces nouveaux locaux de 4 900 m2 s’est déroulé en mai dernier. « Il s’agissait de regrouper trois sites en un, explique Pascal Waill, directeur régional adjoint de Pôle emploi Centre-Val de Loire. Nous souhaitions également rentrer dans des bâtiments moins énergivores. Ceux dans lesquels nous étions auparavant étaient très mal isolés. » L’intérêt était, aussi, de devenir propriétaire. Mais combien l’opérateur a-t-il investi dans cette opération ? « Nous ne communiquons pas sur le prix des travaux, répond Pascal Waill. Disons que d’ici onze ans, le bâtiment sera amorti. » Dans ce nouvel immeuble de six étages se concentrent les fonctions d’appui de Pôle emploi Centre-Val de Loire (plateforme téléphonique, RH, comptabilité, immobilier…), qui bénéficient de conditions de travail optimisées. « Je ne voulais plus de bureau cloisonné, développe Pascal Waill. Nous avons ici davantage d’espaces collaboratifs, de salles de réunion et de possibilités de co-working. » Un environnement adapté aux nouvelles pratiques post-Covid, puisque les fonctions « appui » de Pôle emploi Centre-Val de Loire peuvent bénéficier de trois jours de télétravail par semaine. 

Selon leur directeur régional adjoint, ces agents seraient d’ailleurs pour quelque chose dans le fait que le territoire « se rapproche de plus en plus du plein emploi ». Pascal Waill met ainsi en avant « les 80 à 85 % de demandeurs d’emploi plutôt satisfaits de nos services », une donnée qui tranche avec les sourires entendus qui se forment chez certaines organisations professionnels, entreprises ou associations de réinsertion lorsque l’on prononce dans une conversation le nom de l’ami Pôle… 

« Accompagnement intensif »

« Que voulez-vous, certaines idées ont la peau dure », balaye Pascal Waill, concédant par ailleurs que des innovations restent à mettre en place pour répondre aux besoins des entreprises du territoire, notamment celles qui œuvrent dans la restauration, le bâtiment et la logistique. « Il y a des diffi-
cultés de recrutement, mais nous faisons l’effort pour faire revenir à l’emploi ceux qui en sont le plus éloignés à travers de nouveaux dispositifs comme le Contrat Engagement jeunes et un accompagnement intensif. Nous aidons aussi à créer des parcours de formation au sein des entreprises afin de favoriser la mobilité professionnelle. » Une feuille de route à même d’occuper les 1 800 agents de Pôle emploi Centre-Val de Loire, dont les nombreux conseillers de l’opérateur, qui auraient chacun, en moyenne, un portefeuille d’une centaine d’usagers à gérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Samuel Archambault Trouver sa voix
Ce chanteur-compositeur orléanais plein d’humilité n’a jamais douté que la...
Avis de tempête dans les assiettes ?
Après les perturbations liées à la crise sanitaire, l’Union des...
À Saran, un hôtel de wouf !
Créé en 2014 à Saran, le Dog Hotel Resort est un...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS