|
|
Ici, c’est Piqûre et car pour tous !

Ici, c’est Piqûre et car pour tous !

Depuis le 14 avril, la mairie de Saint-Jean-de-la-Ruelle a mis en place un minibus pour véhiculer les plus de 75 ans qui n'ont pas de moyen de transport, afin qu’ils puissent se faire vacciner dans les différents centres métropolitains. 
Gaëla Messerli
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Une quinzaine de personnes âgées ont déjà pu bénéficier du service de minibus mis en place par la mairie de Saint-Jean-de-la-Ruelle pour aller se faire vacciner. En fonction des créneaux obtenus par le CCAS de la Ville, auprès des centres de vaccination, Corinne Corté, animatrice territoriale et responsable de l’espace intergénérationnel, va chercher les Stéoruellans âgés à leur domicile, les transporte au centre de vaccination puis les ramène ensuite chez eux. « Il s’agit du vaccin Pfizer et, pour le moment, du centre salle Fernand Pellicer à La Source », explique cette agent qui veille à ce que les usagers de son véhicule aient bien pris leur carte vitale en partant de chez eux… Gel hydroalcoolique avant de monter, vérification du port du masque, placement à distance dans le véhicule… Tout est fait dans le respect des règles sanitaires en vigueur et, dit-elle, avec bienveillance.

Un peu de lien social

« Je patiente le temps que ces personnes âgées aient toutes été vaccinées et je m’assure que le deuxième rendez-vous a bien été fixé, ajoute l’animatrice territoriale. Normalement, c’est déjà le cas, car ils sont pris par le CCAS, mais la mésaventure est déjà arrivée pas plus tard qu’hier ! » Corinne Corté raccompagne ensuite chaque patient à son domicile une fois la vaccination effectuée. « Dernièrement, cela a duré plus longtemps que prévu à cause de dossiers perdus, mais les dames que je transportais étaient ravies car elles avaient pu discuter ensemble… », témoigne l’animatrice territoriale. L’occasion, aussi, de garder un peu de lien social derrière le masque…

Pour les seniors concernés, ce service est vraiment utile. « C’est mon pharmacien qui m’a dirigé vers le CCAS, car il n’avait pas le vaccin dans sa pharmacie », explique ainsi un Stéoruellan. Une liste de personnes qui n’ont pas réussi à s’inscrire pour la vaccination est en effet constituée par le CCAS de Saint-Jean-de-la-Ruelle : lorsqu’un créneau est disponible, la possibilité d’être véhiculé est proposée à ceux qui en ont besoin. Pour une Stéoruellane présente avec son déambulateur dans le minibus, c’est par le journal qu’elle a appris l’existence de ce service. « Avant, ma fille ne voulait pas tellement que je me fasse vacciner, mais le cardiologue me l’a conseillé et j’ai reçu un papier de la Sécurité sociale… Comme je n’ai pas moyen de me déplacer, je trouve très bien que ce service ait été mis en place. » Un service qui devrait encore se poursuivre le temps de la campagne vaccinale et pourrait, peut-être, inspirer d’autres municipalités. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire

Signaler un commentaire