|
|
Benoist Pierre, un petit air d’outsider
|
|
Benoist Pierre, un petit air d’outsider

Benoist Pierre, un petit air d’outsider

On pensait le professeur d’université de La République en Marche capable de jouer les trouble-fêtes dans cette campagne. Mais le contexte national avec la réforme des retraites qui ne passe pas, a handicapé la présentation de son projet aux Tourangeaux. Sans parler des événements navrants qui se sont produits lundi 2 mars. À moins que cette opposition de quelques extrémistes, ne suscite un nouvel élan autour de sa candidature...
Patrice Naour

Y’a du boulot, l’ampleur de la tâche est importante, avec des moyens limités vu la situation des finances, mais il faut s’y coller car Tours a tellement d’atouts qu’elle devrait être bien plus dynamique, créative, elle vit sur ses acquis sans se donner les moyens de ses ambitions, et je trouve ça vraiment dommage… » L’enseignant-chercheur Benoist Pierre n’accorderait sûrement pas les félicitations du jury à l’équipe actuelle pour son bilan. Redorer le blason de « la belle endormie », c’est l’une des motivations qui l’ont poussé à briguer les suffrages des Tourangeaux sous la bannière La République en Marche à la tête de sa liste « C’est votre Tours ! »

« J’incarne aussi le véritable renouveau local car, contrairement aux autres candidats, je suis vraiment nouveau en politique, ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas d’expérience de la gestion des affaires publiques puisqu’à toutes les étapes de mon parcours professionnel, j’ai toujours été au service de la collectivité, dans l’enseignement principalement, mais pas seulement… »

Et si la réforme des retraites a occupé le terrain en début de campagne, le candidat du parti présidentiel a mené campagne pour mettre l’accent sur son projet pour Tours plutôt que de répondre aux critiques des opposants à la réforme. Un projet et un programme pensés « pour protéger, accompagner et écouter les Tourangeaux. » Et les rassembler, les fédérer autour d’une nouvelle ambition pour la ville selon lui : « Sur beaucoup de plans, la ville est en butte à trop d’oppositions, de divisions, de tensions qui bloquent les projets et augmentent leurs coûts, il faut retisser le lien avec les habitants, pas seulement en faisant revivre les quartiers qui se sentent souvent délaissés, mais aussi en associant les citoyens à la définition des grands projets… »

Un adjoint dédié à la démocratie locale et vie citoyenne
D’où son projet phare de commissions extra-municipales rassemblant des citoyens pour plancher sur les grands projets urbains d’aménagement et de mobilités. « Ces commissions seront à la fois force de proposition et lieu de concertation et de consultation, mais elles n’auront pas de pouvoir de décision, car c’est au conseil municipal et aux élus de prendre leurs responsabilités, mais associer les habitants aux grandes décisions est indispensable aujourd’hui pour dynamiser la démocratie participative ». Cela s’accompagnera, s’il est élu, de la création d’un poste d’adjoint au maire dédié à « la démocratie locale et vie citoyenne. »

Un autre des chevaux de bataille de Benoist Pierre est bien sûr l’éducation à laquelle il veut associer la gastronomie avec toujours cette dimension participative. Ainsi, son programme prévoit une nouvelle cuisine centrale alimentée par des circuits courts dans laquelle cuisiniers, producteurs locaux, représentants des parents et des enseignants pour les écoles, seraient associés dans la définition des menus. « Cela permettrait aussi tout un travail pédagogique dans les cantines scolaires d’éducation au goût et de sensibilisation à la chaîne alimentaire, du travail des producteurs à celui des cuisiniers, etc. » La qualité des aliments donc, mais aussi le défi environnemental à relever avec l’installation dans la ZI du Menneton d’un incubateur des innovations environnementales. Ce ne sont là que quelques-uns des 29 projets structurants présentés par la liste « C’est votre Tours ! » destinés à réveiller « la belle endormie » si Benoist Pierre était appelé à devenir son
prince charmant…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
La chaleur renouvelable, c’est gagnant-gagnant avec tours métropole val de loire !
Le prix des énergies fossiles flambe ! Et cette augmentation...
Ludovic Renard, Maraîcher tout-terrain !
Il devenu champion d’Europe de cyclo-cross catégorie « Masters » début novembre...
COSTA-GAVRAS SOUFFLE LES 50 BOUGIES DE LA CINÉMATHÈQUE
Du 25 au 28 novembre, la Cinémathèque de Tours reçoit le grand...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
ARTICLES RÉCENTS