|
|
Deux fois plus de CFA cette année
|
|
Deux fois plus de CFA cette année

Deux fois plus de CFA cette année

Depuis la rentrée dernière, le nombre de CFA a doublé dans la région Centre-Val de Loire ! Une explosion due à la réforme de l’apprentissage et à l’implantation de nombreux acteurs, qui savent ce marché potentiellement juteux. Mais au-delà de cet élément conjoncturel, le nombre d’apprentis a lui aussi, malgré la crise sanitaire, assez nettement augmenté entre 2019 et 2020.
Gaëla Messerli
Deux fois plus de CFA cette année !

Le Conseil régional du Centre-Val de Loire a analysé avec intérêt, il y a quelques semaines, la carte des formations en apprentissage sur son territoire. « C’était la première fois que cette carte était présentée dans le nouvel écosystème, rappelle Cathy Münsch-Masset, vice-présidente déléguée à l’Éducation et à l’Apprentissage. Car même si la Région n’a plus la compétence générale dans le domaine, elle conserve une responsabilité importante. »

L’élue a ainsi constaté, malgré la crise, une augmentation du nombre d’apprentis en région Centre-Val de Loire : ils étaient 22 465 à faire leur rentrée en septembre 2020 contre 20 600 l’année précédente. « Il y a une dynamique très positive depuis quatre ans et une progression particulièrement forte sur le post-bac, développe Cathy Münsch-Masset. Celui-ci représente aujourd’hui 40 % des apprentis de notre région. L’apprentissage va du CAP au bac +5. On le trouve à l’université comme en école d’ingénieurs. C’est une voie qui n’est pas uniquement dévolue aux CAP, même si cela reste important. Elle permet notamment à des jeunes qui ne pourraient poursuivre des études pour des raisons économiques de les continuer quand même. »

81 CFA depuis la rentrée 2020 !

Du reste, avec la réforme de l’apprentissage, le nombre de CFA a doublé en région Centre-Val de Loire, passant de 40 à la rentrée 2019 à 81 à la rentrée 2020. 1 203 formations étaient ainsi proposées en septembre dernier, contre 968 un an plus tôt. L’Indre-et-Loire et le Loiret concentrent, aujourd’hui, un peu plus de la moitié de cette offre (respectivement 367 et 328 dans ces départements). « La plupart des ouvertures se sont faites dans les deux métropoles, et pas tout à fait dans le sud de l’Indre », reconnaît Cathy Münsch-Masset, dont le souhait est pourtant de conserver « une offre de proximité. » « Nous ne voulons pas faire des procès d’intention à ces nouveaux CFA, mais nous serons vigilants et cela pourra se traduire dans nos investissements… »

Pour se repérer dans l’offre de formation, il est conseillé de regarder la certification des établissements, mais aussi les diplômes proposés. 

L’apprentissage ne connaît pas la crise… 

La Région Centre-Val de Loire n’a, cependant, pas constaté d’effet de la crise sanitaire pour la rentrée 2020 dans le domaine de l’apprentissage. « Nous avons observé une petite baisse dans le domaine de l’agriculture, mais il faut que nous la regardions dans le temps », commente Cathy Münsch-Masset, qui salue le rôle joué par le plan de relance de l’apprentissage et par la plateforme en ligne afin de recenser les entreprises recherchant des apprentis (l’outil va d’ailleurs être pérennisé, ndlr).  

Au sein même des CFA, on partage ce ressenti. « Nous comptons, à une ou deux unités près, le même nombre d’apprentis que l’an passé », nous indiquait ainsi Gérard Bobier, le président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire et de la Chambre régionale, en septembre dernier. Et, malgré la baisse relative des propositions de postes, il y a toujours des besoins en apprenti.e.s dans certaines filières traditionnellement déficitaires comme le bâtiment ou les transports-logistiques. L’autre grand secteur traditionnellement déficitaire, l’hôtellerie-restauration, étant actuellement à l’arrêt, la situation des apprenti.e.s est en suspens. Mais, à la rentrée, avant le second confinement et l’arrêt de l’activité, il y avait encore des postes à pourvoir… Malheureusement la crise sanitaire s’est installée durablement pour ce secteur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Marcelo Fronckowiak Volley ouvert sur le monde
Avant de poser ses valises à Tours, l’entraîneur du TVB...
Dominique A, en prise sur le réel
En concert le 7 décembre à l’espace Malraux, Dominique A continue...
Des pages à offrir !
Noël approche, avec son indispensable corollaire, les cadeaux… Si vous...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS