|
|
L’UTBM dans le bon wagon !

L’UTBM dans le bon wagon !

Les Tourangeaux se sont qualifiés pour la phase 2 du championnat National 1 qui regroupe les 5 meilleures équipes des 2 poules 1 et 2. Ils se retrouvent donc dans un championnat à 10 équipes dont le vainqueur montera directement en Pro B. Début des hostilités vendredi 13 mars à Monconseil contre Avignon. Romain Régnard, manager général du club, nous présente les 5 équipes de la poule 2 que les Tourangeaux vont découvrir à l’occasion de cette 2e phase.
P. N.

LUTBM s’est qualifié pour la 2e phase du championnat avec Caen, Le Havre, Boulogne-sur-Mer et Angers en terminant 2e de la poule 1. Ces 5 équipes retrouvent donc les 5 premiers de la poule 2, à savoir Chartres, Saint-Vallier, Pont-de-Chéruy, Rueil-Malmaison et Avignon. C’est en recevant ce dernier que les Tourangeaux entameront ce mini-championnat à 10 équipes dont le vainqueur sera désigné champion de N1, aura fini sa saison et accèdera directement à la pro B. Une 3e phase mettra ensuite aux prises dans des play-offs les autres équipes de cette poule haute plus les équipes de la poule moyenne à partir des 8es de finale. Bref, un parcours du combattant au terme duquel le vainqueur décrochera le 2e ticket d’accession à la pro B.

En attendant, l’UTBM espère bien conquérir le graal de la montée dès cette 2e phase en terminant 1er d’un nouveau championnat où les cartes sont rebattues. Face à des équipes que les Tourangeaux connaissent bien pour les avoir affrontées en phase 1 (Angers, Caen, Boulogne-sur-Mer et Le Havre) mais aussi face aux équipes de la poule 2 qu’ils vont découvrir cette saison. Même s’il savent déjà ce qui les attend car avec Chartes, favori pour la montée en pro B, Pont-de-Chéruy ou encore Saint-Vallier, ça promet ! Romain Régnard, manager général du club, nous présente les 5 équipes de la poule 2 que l’UTBM va devoir écarter pour viser la montée !

Avignon :
« Deuxième promue de la poule haute, cette équipe s’appuie sur un état d’esprit remarquable et un collectif très soudé. Avignon retrouve la Nationale 1 cette saison après la fin de l’Union avec Sorgues. »

Rueil-Malmaison :
« Une équipe difficile à manœuvrer, très portée sur l’offensive (meilleure attaque de Nationale 1) qui a recruté fort dans son secteur intérieur (Kovanusic – Thondique). C’est LE club habitué aux play-offs de N 1 chaque saison. En 2018-19, l’UTBM s’était inclinée en prolongations face aux Franciliens en 8es de finale. »

Saint-Vallier :
« Grosse cylindrée du championnat qui a beaucoup remanié son effectif pour atteindre l’objectif de retrouver la Pro B. L’effectif drômois présente un groupe habitué au niveau supérieur et physiquement très costaud. »

Pont-de-Chéruy :
« Le promu qui n’a rien d’un promu à la vue de l’effectif alliant jeunesse et expérience (Pellin, Soumaoro). Il sera difficile de l’emporter chez les Rhône-Alpins (12 victoires pour 1 défaite en phase 1). Une équipe qui propose un basket intense et athlétique. C’est d’ailleurs la seule équipe de la poule haute à avoir battu Chartres. »

Chartres :
« L’équipe qui descend de Pro B et qui a largement répondu présente dans cette première phase en dominant ses adversaires (23 victoires – 3 défaites). Une équipe complète, très forte en attaque (deuxième meilleure attaque du championnat) qui est difficilement contrôlable. Le favori pour la montée en Pro B. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE

Signaler un commentaire