|
|
|
Amir va donner de la voix
|
|
|
Amir va donner de la voix

Amir va donner de la voix

Dans le cadre de sa tournée Chapitre 2 / Les Zénith, Amir, l’artiste révélé au grand public par la troisième saison de The Voice se produira au Zénith d’Orléans le 27 octobre prochain.
Ambre Blanes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Véritable artiste de scène, Amir est aujourd’hui l’une des figures majeures du paysage musical français, en attestent ses multiples récompenses. Ressources, son dernier album, est désormais disque de platine. Ses titres joyeux, comme Carrousel, Rétine et La Fête, sont de véritables baumes au cœur.

Amir Haddad (de son prénom Laurent) se fait connaître en Israël en 2006 tandis qu’il participe à la finale de Kokhav Nolad, la version israélienne de l’émission télévisée Nouvelle Star. La même année, il s’oriente vers des études de dentisterie à Jérusalem en parallèle de sa carrière musicale – même si celle-ci est en train de décoller – pour rassurer sa famille. Cinq ans après sa participation au télé-
crochet, son premier album sort dans les bacs : Vayehi. Il l’a enregistré en 2008 et l’a co-écrit avec le musicien Omri Dagan, alors que les deux hommes sont étudiants. L’album inclut la version en hébreu du titre J’te l’dis quand même de Patrick Bruel, ainsi qu’une collaboration avec DJ Offer Nissim, reprenant le tube de Mylène Farmer, Désenchantée. Confiant, il tente ensuite sa chance en France, où il est né, et dont la culture l’habite tout autant que la culture israélienne, surtout en musique. Pour l’épreuve des auditions à l’aveugle de The Voice, il interprète une reprise du titre Candle in the Wind du chanteur britannique Elton John. Les quatre coachs-juges se retournent alors. Coaché par l’équipe de la chanteuse Jenifer pour la suite de l’émission diffusée sur TF1, Amir parvient à se hisser en finale de la compétition. Il sera détrôné par le vainqueur Kendji Girac, un autre chouchou du public français. Mais cette défaite ne rime pas avec oubli…

Amir sort son premier album français, Au cœur de moi, en 2016. Produit par le label Warner Music, l’opus comporte les hits J’ai cherché et On dirait. Le succès en France est immédiat, et un triple disque de platine lui est attribué deux ans plus tard. Amir est sélectionné pour représenter la France au 61e concours Eurovision de la chanson avec le titre J’ai cherché, qu’il défend à Stockholm. Il prend alors la sixième place au classement, soit la meilleure performance de la France depuis 2002. Une reconnaissance sur laquelle il surfe pour préparer l’album suivant : Addictions sort en 2017, l’année où il est élu Révélation francophone de l’année aux NRJ Music Awards. C’est l’album des collaborations internationales, dont avec le groupe One Republic. Son dernier album sorti en 2020, Ressources, naît après la naissance de ses deux enfants, une expérience de doublage et un rôle de juré dans l’émission Destination Eurovision. Mais après une longue pause médiatique, c’est son duo avec l’artiste australienne Sia qui remet Amir sur le devant de la scène. Ensemble, le duo remixe le titre de la chanteuse 1 + 1 en y intégrant la voix d’Amir. Le public adore. Le titre sera d’ailleurs chanté jeudi 27 sur la scène du Zénith d’Orléans pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de l’entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...