Covid-19 : les assos trinquent

La Covid-19 a donc eu raison de la tenue des forums associatifs de rentrée dans toutes les communes du Loiret. Ainsi en a décidé la préfecture du Loiret en fin de semaine dernière. Compréhensible en raison du contexte sanitaire, la décision a cependant suscité l’incompréhension de quelques mécontents…
B.V
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

La Ville d’Orléans l’avait annoncé dès le 26 août : Rentrée en Fête, traditionnel rendez-vous de rentrée pour les associations orléanaises, prévu initialement ce dimanche, était reporté à une date ultérieure. La mairie justifiait ce jour-là sa décision par le fait qu’il serait « difficile », selon elle, « de maintenir la bonne tenue de cette manifestation dans le respect des gestes barrières ». Trois jours plus tard, la Préfecture du Loiret prenait un arrêté similaire au niveau départemental, indiquant que tous les forums associatifs et tous les vide-greniers étaient interdits sur le territoire loirétain jusqu’au 30 septembre prochain. La Préfecture expliquait son choix en cinq points : d’abord, « la dégradation de la situation épidémique dans le département », puis « le taux d’incidence qui se situe au-dessus du seuil d’alerte » ; « le taux de positivité des tests réalisés » ; « la forte fréquentation des vide-greniers et des forums associatifs » et « les conséquences de certaines investigations sanitaires menées », qui montraient que « certains rassemblements se tenaient sans respect des règles de distanciation physique ». D’où la conclusion du Préfet, prise en lien avec l’Agence Régionale de Santé, de ne plus faire de cas par cas, et de mettre tout le monde dans le même sac, ou presque.

Orléans Joue, lui, a été maintenu

La mort dans l’âme, les associations concernées – plus de 500 devaient être présentes à Rentrée en Fête à Orléans – ont donc dû renoncer à ce moment clé de l’année. Ce ne sont pas elles, pourtant, qui ont fait preuve de l’agacement le plus bruyant. Sur les réseaux sociaux, certains habitants n’ont pas compris pourquoi les forums associatifs étaient annulés – ou reportés – et pourquoi le festival Orléans Joue était, par exemple, maintenu au Campo Santo le week-end dernier. Réponse de la mairie d’Orléans (qui n’était pas l’organisateur de l’événement, précisons-le) : « la jauge était limitée et contrôlable ». Réponse de la Préfecture ? Elle ne nous est pas parvenue.

Le conseiller municipal d’opposition Baptiste Chapuis s’est quant à lui interrogé sur le maintien de la grande braderie d’été, qui a eu lieu en fin de semaine dernière dans le centre-ville d’Orléans : « à partir du moment où les magasins sont rouverts, justifie la Ville d’Orléans, pourquoi leur interdire d’empiéter un peu sur le trottoir ? » « Les acteurs associatifs sont dans une situation très compliquée, ils n’ont aucune aide, répond Baptiste Chapuis. Pour Rentrée en Fête, on aurait pu imaginer un stand tous les 3-4 m, non ? Je n’ai pas compris, j’attends toujours les arguments ».

En début de semaine, d’autres événements prévus en septembre, comme le festival Hop Pop Hop ou le marché médiéval du Campo Santo (fêtes johanniques), prévu fin septembre, étaient toujours inscrits au calendrier de la métropole orléanaise. L’opposition dit qu’elle regardera avec attention les mesures qui seront mises en place pour encadrer ces événements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Tim Silver : La grande illusion
Déroulant un monologue à la chronologie impeccable, cet illusionniste nous...
Au tour du livre
Samedi et dimanche se tient la troisième édition du salon...
Le retour du théâtre !
En septembre, le théâtre a fait son retour à Orléans...
Événements de la semaine
9
Oct
Saint-Jean-le-Blanc – Espace Montission – Avenue Jacques Douffiagues
20 h 30.
7
Oct
Saint-Jean-de-la-Ruelle Bibliothèque Colette-Vivier
à 15 h.
7
Oct
Ormes – Maison de la Polyculture
à 20 h.
6
Oct
Orléans – Le bouillon
à 20 h 30
6
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 20 h
3
Oct
Orléans – Parc Pasteur
de 7 h 30 à 18 h 30.
ARTICLES RÉCENTS