|
|
Plus de 60 000 masques distribués
|
|
Plus de 60 000 masques distribués

Plus de 60 000 masques distribués

Dans les 69 collèges du Loiret, les collégiens ont fait leur rentrée masqués. Le président du Département a confirmé lundi que plus de 60 000 masques seraient distribués aux élèves pour faire face à la situation sanitaire. Quelques règles sur la conduite à avoir dans les établissements ont également été précisées.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

« En juin, nous avions un protocole de 54 pages et là, il tient sur six pages », s’amusait lundi Marc Gaudet, le président du Département du Loiret, à l’heure de commenter la rentrée des collégiens sur le territoire loirétain. L’élu a fait distribuer deux masques lavables aux 31 630 collégiens du département. « Il y aura la contrainte du port du masque pour les élèves, les enseignants et les personnels et pour la restauration », a synthétisé Marc Gaudet, en précisant d’autres points, notamment qu’à midi, les enfants devraient « déjeuner tous les jours à la même table avec les mêmes camarades. »

Nouveau collège à l’ouest ? 

Pour le reste, 4,5 M€ de travaux ont été effectués dans les collèges cet été. Au niveau de la métropole d’Orléans, « il y a eu du retard, et la rentrée dans les nouveaux locaux pour le collège d’Orléans-Nord-Est a été reportée en janvier 2021. » Idem pour l’espace restauration du collège de Beaugency. La livraison de la totalité de l’extension du collège de Tigy est quant à elle attendue pour septembre 2022 et pour l’ouverture des nouveaux collèges du Pithiverais en construction, il faudra attendre la rentrée 2021. 

À noter que, sur la métropole – et pour répondre aux besoins démographiques – des démarches sont engagées en vue d’une reconstruction du collège Malraux de Saint-Jean-de-la-Ruelle. « Nous étudions la sectorisation et nous faisons des projections pour les dix ans qui viennent, a résumé Gérard Malbo, vice-président en charge de l’Éducation. Il y a une réflexion sur le sud de la métropole ainsi que du côté d’Ingré, où le collège atteint presque les 900 élèves. » Au collège Alain-Fournier, où la grogne était montée en janvier dernier, des modifications ont été effectuées au niveau des salles du rez-de-chaussée. 

En outre, l’opération « 1 000 arbres dans les collèges » conduite par le Département se poursuit et le budget participatif à destination des collégiens est reconduit. Il en va de même pour le parcours citoyen, qui se déroulera pendant les vacances de février et aura pour thème l’engagement citoyen. « Nous ne sortirons pas du Département cette fois-ci, a expliqué Marc Gaudet. Les jeunes iront à la rencontre des pompiers et gendarmes. Ce sera l’occasion de les sensibiliser aux gestes qui sauvent. Nous avons beaucoup de retard en la matière. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...