|
|
|
Faites votre shopping de Noël en local !
|
|
|
Faites votre shopping de Noël en local !

Faites votre shopping de Noël en local !

Les huit Orléanaises que nous vous présentons ici ont pour la plupart été « couvées » par une couveuse d’entreprise avant de voler de leurs propres ailes et de s’épanouir à porter leur projet créatif. Pour Noël et pour après, elles confectionnent des produits originaux, conçus dans des logiques plutôt écoresponsables. Découvrez ici leurs univers, et pensez peut-être à elles pour garnir le pied du sapin dans quelques jours…
Ambre Blanes
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Créations Marie, pour décorer la pièce

Les Créations Marie sont de superbes tissages en macramé personnalisables. Marie a créé sa microentreprise il y a un an, en parallèle de son métier, professeur d’espagnol en collège. « Je tisse surtout le soir, quand les enfants sont couchés, devant une bonne série », raconte cette maman de deux petits bouts qui se revendique comme une « Mompreneur » (contraction de « maman » et d’« entrepreneur », ndlr). Marie utilise pour ses créations réalisées dans des tons neutres (du beige, du crème, du rose poudré) de la corde 100 % en coton qu’elle fait venir par bobines, depuis Toulouse. Décoration d’intérieur et accessoires sont à commander directement auprès de la créatrice : portes-clés, dragonnes pour téléphone, sacs, suspensions diverses, boucles d’oreilles (5-10 €) ou bracelets (5 €), tentures murales (compter 9 0€), « macramots » (10-20 €). Tout est fait sur demande et tout est personnalisable. « J’ai rencontré des gens super cools qui ont rendu les choses très faciles pour me développer sur Orléans », reconnaît Marie, qui aime s’associer à d’autres créateurs locaux pour créer des choses uniques, comme ce bracelet de cheville fait en collaboration avec Justine de On dit putain l’été dernier. Marie prend également part à des shootings mode pour lesquels elle se lance dans des créations uniques, comme un headband au style bohème ou un wrap pour recouvrir les tiges d’un bouquet, afin d’accessoiriser une mariée.

Où trouver ses créations ?

Marie occupe deux points de vente sur Orléans : d’abord à la boutique de bijoux Julia Brami, au 70 rue de la Charpenterie, où vous pouvez trouver des couronnes en macramé avec l’intérieur un mot en filaire (comptez de 20 à 40 € en fonction du diamètre). Ensuite, chez Les dames Jeanne, boutique déco-atelier située au 52 rue Porte Madeleine, Marie a déposé de petites guirlandes avec des photophores, des dessous de verre rond, des suspensions pour plantes (comptez de 12 à 25 € selon la taille) ainsi que toute sa collection de Noël. Cette dernière comprend des décorations en macramé pour le sapin, en forme de mini-tentures, de petits arcs-en-ciel, de flocons ou encore de sucres d’orge. Aussi, Marie a réalisé deux créations avec Domitille Atelier Floral, disponibles sur l’e-shop de cette fleuriste tourangelle. Il s’agit d’une suspension murale en forme de lune pour la première et d’un cerceau pour la seconde, revêtus de macramé et de fleurs séchées.

Créations Marie – Accessoires mode, maison et décoration macramé tissé
Renseignements et commandes
sur Instagram : créations.marie_
Paiement par Paypal ; envoi par lettre suivie.




Atelier B, des guirlandes pour le sapin

Pendant plus de dix ans, elle a fait partie des courageux qui font l’aller-retour Orléans-Paris au quotidien, travaillant dans une maison de luxe à l’issue de son BTS modéliste. Mais avec le Covid et la naissance de son deuxième enfant, il était temps de faire une pause : Bérangère a donc initié un tournant dans sa carrière en se tournant vers l’univers de l’enfant. « C’est un pari », avoue celle qui a créé son atelier de couture créative il y a six mois avec l’aide de la couveuse d’entreprises PES 45. Elle peaufine sa visibilité principalement via les réseaux sociaux et développe son site Internet pour l’orée 2022. Ce dernier changera la donne car jusqu’à présent, Bérangère fabrique du sur-mesure à la commande, mais elle souhaite, à terme, lancer une collection de créations propres, inspirées de son univers. Le dénominateur commun ? La « mignonnerie », dit-elle. Si elle privilégie les tons poudrés, rose pastel, vieux rose ou pêche, elle coud aussi avec de la double gaze de coton à petits pois dorés et du tissu liberty. Sa gamme est très large : décorations de chambre personnalisables avec le prénom de l’enfant, sacs à dos pour entrer en maternelle (38 €), sacs de bowling (55 €), couffins, couronnes d’épiphanie pour les petits rois et reines (25 €), petit pochon à quenottes pour les dents de lait (18 €), chouchous (5 €). Elle compose aussi de très belles guirlandes – son best-seller ! (40 €) – de feuilles d’automne, étoiles, nuages ou montgolfières, qui ne font pas de l’œil qu’aux enfants… Elle développera bientôt les accessoires d’éveil (jeux, tapis, balles de préhension, doudous…) et composera dès cet été des stocks du très beau calendrier de l’Avent en tissu, qu’elle vient de prototyper pour Noël prochain. Bérangère n’a que deux mains mais autant d’idées que si elle en avait quatre, aidée par ses filles de 6 et 1 ans qui continuent de la faire baigner dans le doux univers des tout-petits.

Où trouver ses créations ?

Les guirlandes de feuilles sont à la vente chez Les dames Jeanne (52 rue Porte Madeleine) et vous trouverez les pochons à quenottes et des bavoirs chez Souris-Moi à Olivet (483 rue Marcel Belot). Pour les fêtes, Bérangère sera présente au marché de Noël d’Orléans place du Martroi, du 20 au 24 décembre, bénéficiant de l’un des deux emplacements offerts par PES 45 à huit créateurs locaux.

Atelier B – Créations couture faites main pour tous, mais surtout pour les enfants
Renseignements et commandes sur Instagram : atelier.b_
Paiement par Paypal, chèque ou virement ; envoi dans toute la France ou dépôt sur Orléans.




Chloé céramique, Pour la vaisselle de table

Chloé Céramique existe depuis janvier 2018. Dotée d’un master en design de produit, Chloé a toujours modelé différentes matières et eu envie d’être à son compte. Attirée par la céramique, elle se fait accompagner par PES 45 pour acquérir des notions juridiques et entrepreneuriales avant de s’installer dans un local à Fleury-les-Aubrais. Fin 2018, elle déménage son matériel à l’Atelier Ilu, rue des Carmes, ce qui lui permet de gagner en visibilité et de donner des cours. Là, elle y rencontre d’autres créatrices, dont Amandine de Douket Jungle (plantes vertes, ateliers green et DIY). Découvrant que leurs univers et leurs personnalités se complètent, elles ouvrent ensemble, deux années plus tard, une boutique-atelier où chacune a son espace de création et son identité propre : Les Dames Jeanne. L’adresse contribue à nourrir l’écosystème des créateurs orléanais en apportant des tendances, en facilitant la rencontre et la collaboration et en accueillant des créations en dépôt-vente. Pour mettre en avant des combinaisons avec le végétal à la boutique, cache-pots (20-23 €), vases et soliflores (de 30 à 50 €) sont exposés. En parallèle, on y trouve tout l’univers arts de la table avec : des bols (20 €), des mugs (18 €), de petites assiettes, un ensemble plateau rectangulaire avec deux ramequins (45 €). Pour Noël, Chloé complète sa gamme de vaisselle avec des produits en porcelaine et liseré or, en collaboration avec Marine, une amie de l’ESAD à la tête de Studio tout choco. Presse-citron, beurrier (45 € chacun), pot à lait (22 €), petite saucière (16 €), grande saucière (22 €) habillent vos tables de fêtes. « Nuoo Cosmétiques m’avait contactée pour réaliser une création à destination de leur box de Saint-Valentin, j’ai dû en confectionner mille !, raconte-t-elle. Mais je ne voulais pas tomber dans le facile ou ce qu’on voit partout, alors j’ai peaufiné mon produit en y ajoutant un aimant et en créant une petite carte à laquelle l’accrocher. » Enfin, on peut la contacter pour des cadeaux d’invités de mariage ou de la décoration de table événementielle, et elle propose des bons-cadeaux pour son atelier de céramique (30 € les 2 h ou forfaits). À noter que la collection Chloé céramique est en grès 95 % (compatible micro-ondes, lave-vaisselle, four et extérieur).

Où trouver ses créations ?

Depuis février 2021, Chloé crée et vend chez Les dames Jeanne (52 rue Porte Madeleine). Ses créations sont aussi à la vente en banlieue parisienne, chez Les Pétroleuses (7 rue Versigny, une enseigne de Clignancourt réputée pour la céramique) ainsi qu’en ligne sur le site marchand de créateurs Kreamondo.com.

Chloé céramique – créations en céramique
Renseignements sur www.chloeceramique.com et Instagram : chloe.ceramique




Douceur en fleurs, à offrir à ses hôtes

Jacqueline est née à Amsterdam d’un père néerlandais et d’une mère française et a toujours adoré la France, qu’elle habite maintenant depuis longtemps. Ayant fait le tour du métier d’hôtesse d’accueil qu’elle a occupé pendant des années, elle a entamé une reconversion professionnelle et passé son CAP fleuriste en 2018. Une fois diplômée, elle a travaillé chez des fleuristes, en enchaînant les remplacements. « J’aurais bien aimé ouvrir ma propre boutique, avoue-t-elle, mais sur Orléans, l’offre est déjà saturée. » Jusqu’au jour où on lui passa une commande quelque peu particulière à l’occasion de funérailles : une gerbe de fleurs séchées en forme de cœur, qui présentait l’intérêt de demeurer plus longtemps une fois déposée… Ses filles la poussèrent alors à créer davantage et l’aidèrent à partager le tout en photos sur Instagram, réseau que Jacqueline maîtrise désormais du haut de ses 59 printemps, et auquel elle prend goût : « J’adore ce réseau social, c’est tellement ludique ! » Aujourd’hui, elle crée des bouquets (petit, moyen, grand – de 12 à 39 €) et des couronnes personnalisées (dès 16 € selon le diamètre allant de 12 à 50 cm, les couleurs, les fleurs choisies). Elle remplit des fioles de verre (9-11 €), de petits encriers, des tasses de fleurs séchées. Dans de la vaisselle chinée, elle réalise des bougies décorées de fleurs séchées. Elle en orne des peignes, des diadèmes, des épingles ou des boucles d’oreilles (25 €). Elle organise les fleurs sous cloche ou dans des contenants en forme de tête de Bouddha. Sa ligne de Noël comprend des boules pour le sapin (9 €), des centres de table (21 €) ou des vases avec bougie (19 €). Dès qu’elle a une idée, elle la teste. Au-delà de la décoration d’intérieur, Douceur en fleurs offre aussi ses services comme décorateur événementiel. Les fleurs séchées, qui peuvent durer trois ans si elles sont protégées de l’humidité et d’un trop-plein de lumière, sont de plus en plus tendance pour les mariages et autres fêtes. Jacqueline entend bien voguer en solitaire jusqu’à la retraite. « Je ne sais pas vraiment ce qui m’attend, mais j’y prends beaucoup de plaisir. Du coup, mon processus créatif coule de source ! »

Où trouver ses créations ?

À Orléans, Jacqueline vend ses créations à l’espace créateurs de Place d’Arc. On peut aussi trouver ses compositions à Art des Sens, une boutique éphémère située rue Porte Chartraine, à Blois, ainsi que dans la Maison des artisans de la cité médiévale de Mennetou-sur-Cher. Pour toute commande personnalisable, la contacter sur Instagram.

Douceur en fleurs – Créations en fleurs séchées et naturelles
Renseignements et commandes sur Instagram : douceurenfleurs




En guise de dessert, le bonheur en cuisine

Les créations de Cécile sont à croquer… littéralement ! Pro des macarons, elle fourmille d’idées pour en créer sous des formes originales suivant une certaine saisonnalité : renard, coquelicot, cerf, potiron, coquillage et même… R2D2 ! Arrivée en région Centre-Val de Loire en 2014, Cécile n’a pas réussi à trouver un poste comme technicienne de laboratoire, alors elle a consacré plus de temps à sa passion pour la pâtisserie, jusqu’à passer son CAP en candidate libre deux ans plus tard. Diplômée en juin 2017, elle est embauchée dans des boulangeries-pâtisseries mais les horaires trop matinaux pour elle ont raison de cette expérience… Vient alors l’officialisation de sa microentreprise à la rentrée 2020, avec une vision claire : « Le principe est de visiter toutes les facettes possibles d’une gourmandise, de travailler toutes ses formes pour en faire quelque chose d’unique. » Cécile s’épanouit avec Le bonheur en cuisine, nommé à juste titre. Cette pâtissière aux doigts de fée a en stock différents parfums, goûts, couleurs. Les macarons sont faits main et faits maison, et Cécile propose des personnalisations (mots, logo, dessin…) qu’elle réalise à main levée. Elle peut également réaliser des number cakes (un gâteau avec une base en pâte sablée recouverte de ganache ou de crème et aux multiples options décoratives – comptez 40 € la lettre ou le chiffre au format A4), ainsi que des magnum cakes (de petits gâteaux individuels sous forme de sucette enrobés de chocolat). Pour Noël, il est possible de pré-réserver jusqu’au 19 décembre un coffret de sept macarons fantaisie au tarif de 30 € contenant un bonhomme de pain d’épices, un bonhomme de neige, un pudding de Noël, un flocon de neige, un sucre d’orge, un ours polaire et un macaron sapin en 3D. Enfin, elle anime un atelier « maison en sablés pain d’épices » le lundi 20 décembre (à 14 h ou à 16 h – durée 2 h), dès 11 ans au tarif de 30 €/personne. Le matériel est fourni et chaque participant repart avec une maison décorée de glaçage royal et de friandises. Réservations au 06 79 53 42 81.

Où trouver ses gourmandises ?

Le bonheur en cuisine bénéficie d’un corner au petit marché de Noël et au café littéraire Jenni Potd (212 rue de Bourgogne) du 11 au 23 décembre. Elle y exposera des sablés sur le thème de l’hiver. Aussi, on peut trouver ses magnifiques macarons fleurs au salon de thé-fleuristerie Bio-Tea-Flor (20 rue Sainte Catherine). Toutes les commandes personnalisables sont réalisées à la demande (contact en ligne).

Le bonheur en cuisine – Créations de macarons. Renseignements et commandes via www.lebonheurencuisine.fr ou sur Instagram : le.bonheur.en.cuisine
Paiement via Paypal ; livraison possible 40 km autour d’Orléans ou collecte en mains propres en centre-ville.




Atelier Bestalla, des poupées personnalisées

Les poupées personnalisables que crée Hélène font de l’œil aux grands autant qu’aux petits, et pourtant ce ne sont pas des jouets, mais bien des objets décoratifs uniques ! L’Olivétaine Hélène a suivi des études de stylisme, couture et infographie. Auparavant visuel merchandiser pour l’enseigne H&M, elle a souhaité changer d’activité pour faire quelque chose qui lui ressemble davantage. Enceinte pendant le confinement, Hélène crée des poupées pour son futur bébé. Confinée avec son chéri, elle s’amuse ensuite à créer une poupée à son effigie. Elle raconte comment l’idée de créations upcyclées a germé : « À ce moment-là, dit-elle, les magasins de tissus étaient fermés, j’ai donc fait du tri dans ma penderie, et j’y ai trouvé des tissus à réutiliser. » Par upcycling, il faut comprendre revalorisation de tissus de seconde main ». D’ailleurs, Hélène se fournit aujourd’hui chez Emmaüs, dont elle partage les valeurs. Après ses premières poupées, elle contacte l’artiste orléanais Cieu, parce qu’avec ses « tatouages, sa barbe et son chapeau, il a un look fort », plus facile à représenter. Elle s’attelle à coudre les chanteurs M et Ziggy Stardust et poste le tout sur son compte Instagram. Portée par la couveuse d’entreprise PES 45 pendant un an pour tester son produit, elle a officialisé Atelier Beställa (du suédois « organiser », en écho à son projet professionnel de départ et pour évoquer l’esprit minimaliste scandinave, ndlr) en septembre 2021 : « Ça tournait, les ventes commençaient à prendre. J’ai pu élaborer mes prix après avoir tâtonné, mon site internet était prêt, l’esprit graphique des réseaux sociaux validé. Je savais où j’allais », raconte-t-elle. Les poupées personnalisables sont appelées Best’Potes, parce que ce sont comme des potes en petit (ou des doudous pour les grands, qu’on expose). Il faut compter 85 € par poupée adulte (elles font 35 cm), 55 € pour une poupée enfant de 5-6 ans et 25 € pour une poupée bébé.

Comment se passe une commande ?

Contactez Hélène via Instagram ou son site internet et faites-lui part de votre demande. À la réception des photos, elle réalise un croquis du Best’Pote personnalisé pour valider les différents éléments (vêtements, couleur de peau et de cheveux) et propose une sélection de tissus de sa collection pour l’habiller, puis elle l’expédie après fabrication. « Je suggère aux gens de m’envoyer des photos des looks qui les représentent le plus. De mon côté, plus leur look est original, plus ça tilte pour moi et me challenge en même temps… »

Atelier Bestalla – Créations de poupées upcyclées
Renseignements et commandes sur Instagram : atelierbestalla




NR Dessin, des cartes de vœux uniques

Les dessins hyperréalistes de la très douée Nathalie illustrent la nature, les membres de votre famille et même la maison de votre enfance. La jeune femme suit des études d’arts appliqués à Orléans. Très portée sur le design graphique, elle ne s’épanouit pas à rester devant un écran, mais préfère de loin vagabonder auprès de ce qu’elle admire et qui l’inspire : les plantes et les animaux. Spontanément, elle commence à faire des illustrations en guise de cadeaux originaux pour ses proches. « Par hasard, j’ai choisi de le faire avec cette boîte de crayons de couleurs achetées pour mes études et très peu utilisée, et j’ai adoré le rendu ! Cela a été une réelle découverte d’en mesurer les potentialités. » Face à la demande croissante de ses proches dont elle aime observer les réactions émues lorsqu’ils découvrent son travail, elle entreprend une formation pour professionnaliser son projet artistique avec BGE Loiret, avant de rejoindre elle aussi la couveuse d’entreprises PES 45. Nathalie crée son illustration sur la base d’une photo dont elle travaille, toujours avec ses crayons, les couleurs en y apportant son imaginaire et son trait subtil. Il vaut mieux compter un mois minimum de réalisation (prix à compter de 30 €). Elle réalise aussi des cartes de vœux, classiques (3 €) ou au format carré avec enveloppe, ainsi que des lots de cinq cartes (15 €), en vente sur son espace carterie en ligne. Sa collection pour les fêtes met en scène de mignons petits oiseaux colorés sur une nuit d’un bleu profond. Aux côtés de wedding planners, elle réalise aussi des invitations tout à fait uniques. NR Dessin s’est fait le partenaire d’autres créateurs locaux avec Chloé céramique, elle s’est essayée à dessiner trois variétés végétales sur des pièces de céramique avant leur émaillage (qu’on appelle un « biscuit »). En ce moment, elle planche sur un livre de recettes illustrées avec une étudiante en master Éditions du livre et sur un projet de sensibilisation à la nature auprès des étudiants du lycée d’horticulture de Blois, en partenariat avec une photographe.

Où trouver ses créations ?

Sur sa carterie en ligne hébergée sur le site Etsy (NRDessin). La dessinatrice expose quelques pièces à la vente au bar à cocktails Merci (42 place du Châtelet). Le 16 décembre à 19 h, elle dédicacera le livre Voie verte à la librairie Volte Pages à Olivet (61 place Louis Sallé) et y vendra les illustrations originales.

NR Dessin – Dessins personnalisés aux crayons de couleurs
Renseignements : www.nrdessin.com
et sur Instagram : nathalie.r_dessine
Paiement au terme de la commande. Livraison en mains propres




Bougie D’O Pour tamiser l’ambiance

Nouvelles venues dans le paysage créatif orléanais depuis octobre, vous entendrez bientôt parler des Bougies D’O. Chimiste de formation et travaillant dans l’industrie pharmaceutique, Syame a un faible pour tout ce qui est artisanal et privilégie donc tant qu’elle le peut le made in France et les artisans orléanais. C’est en achetant une bougie dans le commerce pour la maîtresse d’école de sa fille à Noël dernier qu’elle décide de se charger de les faire elle-même. « J’ai conceptualisé mon produit autour de ce que j’aime, la musique notamment, expose Syame. J’ai créé la gamme Sy puis la gamme Ré, en écho aux notes d’une portée. » Le D’O, qui n’est pas sans rappeler le solfège, signe aussi l’appartenance des créations à la ville d’Orléans. Les bougies D’O sont réalisées dans des contenants réutilisables, dans du verre recyclé de couleur ambrée qui provient d’un fournisseur français pour le premier modèle (à 25,50 €) et dans un pot en céramique réalisé par Chloé Céramique (à 37,50 €) pour le deuxième modèle, en édition très limitée, dont les chanceux détenteurs pourront faire couler à leur guise une nouvelle bougie pour recharger le contenant. S’inscrivant dans une logique éco-responsable, Syame veut que ses bougies soient le plus locales possible ou du moins françaises. Qui sait si la cire des abeilles d’Orléans rejoindra l’aventure ? Pour sa palette de senteurs hivernales, l’entrepreneure a développé les parfums suivants : musc, santal, oud, cèdre du liban, figue, zeste d’agrumes, notes de coton, vanille, ainsi que la senteur fleurie appelée Hana, composée à base de pivoines d’Orléans. De petits palets parfumés et ornés de fleurs séchées accompagnent les bougies achetées : idéal pour orner une penderie ou la buanderie. Syame, qui exprime davantage son côté créatif avec ces petites créations parfumées, les proposera à la vente en 2022. Pour une bougie achetée, 1 € est reversé à une association pour lutter contre le cancer des enfants. Fin janvier, elle reversera le total cumulé à l’association choisie. Ce Noël, elle a pu offrir une de ses bougies à la maîtresse d’école de sa fille.

Où trouver ses créations ?

Les achats sont à collecter à la boutique Les Dames Jeanne. Un point de vente et de collecte, où il sera possible de sentir les bougies, verra le jour en 2022 chez un fleuriste du centre-ville. Syame proposera des ateliers de créations de bougies chez Zodio Saran pour quatre personnes les 15 et 22 janvier 2022 (35 €/personne, matériel fourni).

Bougie D’O – Bougies écoresponsables coulées à la main à Orléans
Renseignements : le site Internet étant « en plein coulage », il vaut mieux la trouver sur Instagram : labougiedo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Samuel Archambault Trouver sa voix
Ce chanteur-compositeur orléanais plein d’humilité n’a jamais douté que la...
Avis de tempête dans les assiettes ?
Après les perturbations liées à la crise sanitaire, l’Union des...
À Saran, un hôtel de wouf !
Créé en 2014 à Saran, le Dog Hotel Resort est un...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS