|
|
|
Les études supérieures peuvent parfois coûter cher aux étudiants : Quel budget prévoir ?
|
|
|
Les études supérieures peuvent parfois coûter cher aux étudiants : Quel budget prévoir ?

Les études supérieures peuvent parfois coûter cher aux étudiants : Quel budget prévoir ?

Lorsque l’on fait le choix de l’université ou d’une grande école, le budget n’est pas le même. Un point sur le coût des études supérieures.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

L’université 

Pour un étudiant français, les études à l’université ne sont pas les plus coûteuses en matière de droits d’inscription. À l’université d’Orléans, ces droits d’inscription pour un cursus de DUT ou de licence revenaient, pour l’année 2019-2020, à 283 €. À cela s’ajoute une contribution à la vie étudiante de 91 € à régler au CROUS, sachant que les étudiants boursiers sont exonérés des droits d’inscription. Il existe ainsi des bourses sur critères sociaux, mais pas seulement : on peut recevoir par exemple l’allocation pour la diversité pour les candidats méritants qui préparent des concours à la fonction publique, sous conditions de ressources et de mérite. Pour partir à l’étranger, en dehors des bourses Erasmus +, il ne faut également pas hésiter à regarder du côté de la Région Centre-Val de Loire, qui propose une aide à la mobilité internationale. 

Les classes préparatoires 

En lycées publics, pas de frais d’inscription en classe préparatoire : la scolarité est gratuite. Mais il faut ajouter le coût d’une inscription à l’université – obligatoire avec la Loi d’orientation pour l’enseignement supérieur et la recherche de 2013 – en filet de secours pour se protéger en cas de réorientation. À cela s’ajoutent, pour les élèves qui n’habitent pas dans la ville où se situe la prépa, des frais d’internat. Concernant les lycées privés sous contrat : il faut compter en moyenne environ 2 000 € par an et pour les établissements hors contrat, entre 8 000 et 8 500 €. 

Les grandes écoles 

Côté grandes écoles, il faut faire la distinction entre les écoles publiques et privées… Car le budget n’est pas le même. Par exemple, pour une formation d’ingénieur dispensée à Polytech’Orléans, les droits d’inscription étaient, pour 2019-2020, de 601 €, contre une moyenne de 7 000 € par an dans la plupart des grandes écoles privées. Ainsi, cette année, à l’Institut Supérieur de Commerce de Paris, il fallait débourser 6 950 € lorsque l’on était un bachelier métropolitain (la Bourse métropole permettait un apport de 1 000 €) ! 

Les frais de concours 

On a tendance à oublier ces coûts supplémentaires. En effet, celui ou celle qui veut s’inscrire dans une grande école d’ingénieurs doit s’acquitter de frais de dossier pour participer aux écrits, puis aux oraux des concours. Un vrai budget lorsque l’on souhaite postuler à plusieurs écoles dans l’espoir de décrocher au moins une place. Laure, mère de deux enfants dont le fils de 19 ans est en classe préparatoire à Blois, en sait quelque chose. Son rejeton prépare les concours E3A-Polytech et CCINP. Pour cette famille, entre les écrits et les oraux, c’est près de 700 € à dépenser uniquement dans les frais de concours avec, bien sûr, aucune certitude d’être accepté au final ! Précision : les étudiants boursiers ne payent pas ces frais d’inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Alix Fourré : La chasse aux trésors
Archéologue céramologue pour l’Inrap, Alix Fourré passe ses journées à...
Indécence
Tu parles d’une aventure ! Koh-Lanta, c’est donc le programme phare...
Alran sort à Orléans
L’artiste parisien Vincent Alran, révélé à Orléans par Gil Bastide,...
Événements de la semaine
9
Oct
Saint-Jean-le-Blanc – Espace Montission – Avenue Jacques Douffiagues
20 h 30.
6
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 20 h
1
Oct
Orléans – Théâtre
à 19 h.
30
Sep
Fleury-les-Aubrais – Bibliothèque des Jacobins
à 16h30 et 17h30
28
Sep
Orléans – Théâtre Gérard Philippe.
#
27
Sep
Orléans – Parc floral
à 15 h 30.
ARTICLES RÉCENTS