|
|
Et si vous montiez un foodtruck ?
|
|
Et si vous montiez un foodtruck ?

Et si vous montiez un foodtruck ?

Depuis 2018, la Boutique de Gestion (BGE) propose une formation de 75 h pour les porteurs de projets culinaires (foodtrucks/traiteurs). Du 10 janvier au 4 février, une session financée par Orléans Métropole se déroule avec six futurs créateurs.
Gaëla Messerli
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

La Boutique de Gestion (BGE) est une association spécialisée dans la formation à la création d’entreprises. Parmi les formations proposées par les antennes orléanaises, il y a notamment la Cuisine École, lancée il y a quatre ans et destinée à des personnes souhaitant ouvrir un foodtruck ou se lancer dans une activité de traiteur
ou de pâtisserie. 

Attention, il s’agit bien d’une formation orientée vers la création d’entreprise, ce n’est pas une formation en cuisine. « Nous ne vérifions pas si vous êtes titulaire d’un CAP en cuisine, mais nous analysons avec vous s’il est possible de vivre de l’activité que vous souhaitez lancer, détaille ainsi Agnès Faucon, la responsable du pôle formation de la BGE Loiret. Les obligations sanitaires sont également présentées ; nous accompagnons également dans la définition des menus et services proposés ;
nous abordons le type de statut juridique à adopter ou réfléchissons encore à votre communication. Nous n’envisageons pas la même activité si vous possédez ou non un laboratoire, si vous travaillez plutôt en lien avec l’événementiel et les salons, ou si c’est de manière régulière sur l’espace public. »

Une formation d’entrepreneur

Pendant 75 h réparties sur quatre semaines, les participants vont ainsi pouvoir affiner leur concept de manière concrète avec des formateurs qui sont des entrepreneurs. Les normes d’hygiène sont ainsi au menu avec une chef pour les expliquer, et il en est de même avec d’autres professionnels pour la stratégie commerciale, la communication, la comptabilité-gestion… La formation se termine par la réalisation d’un événement dans une salle afin de tester en « réel » son concept et sa faisabilité, mais aussi de se confronter aux avis des autres participants et des formateurs. 

De quoi motiver ainsi Fakri, 38 ans, ancien chauffeur de poids-lourds vivant à La Source, qui souhaite se reconvertir afin « de devenir son propre patron ». Motivé, le futur entrepreneur a déjà commencé à regarder les emplacements où installer son foodtruck qu’il a pratiquement fini d’aménager. « Je souhaite proposer le midi de la petite restauration comme des sandwichs, et peut-être aussi un plat marocain comme du couscous. » À noter qu’en dehors de cette session, cette formation est également finançable par les opérateurs de compétences (OPCO). Elle coûte 1 250 €.

Plus d’infos
www.bge45.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Orléans remonte le temps
L’Orléans Vintage Festival revient vendredi et samedi pour une nouvelle...
Oh, mon beau cimetière !
Si tout le monde a entendu parler du Printemps de...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS