|
|
Ana Lima-Netto tire le fil
|
|
Ana Lima-Netto tire le fil

Ana Lima-Netto tire le fil

Le château de Tours présente, jusqu’au 16 janvier, une cinquantaine d’œuvres de l’artiste lisboète reconnue internationalement Anna Lima-Netto qui continue de tisser son œuvre à partir de ce travail remarquable « sur le fil ». Une belle occasion de découvrir un nouvel horizon artistique grâce à ALFA (Association Luso-Française d’Art), passerelle artistique entre les deux pays qui a permis à cette exposition de voir le jour.
P.N.

L’artiste très en vue dans son pays, le Portugal, explique sa démarche ainsi : « Actuellement, j’ai un intérêt particulier pour la ligne mêlée, qui crée un schéma, un réseau nouveau évoquant des idées de chaos, mais aussi de mouvement continu dans le temps, et nous ramène aux connections des différents univers où nous évoluons entre visible et invisible, réel et virtuel… »
Pour « figurer » la complexité de ce monde de réseaux et d’interconnections, elle expose une cinquantaine d’œuvres, fruits de ce travail « sur le fil », au château de Tours. Des sculptures mais aussi des dessins et gravures. Elle utilise notamment les polymères, le verre acrylique ou les laines métalliques qui évoquent la légèreté, la transparence et le brillant. Comme si notre monde, parcouru par tant de réseaux souterrains, nécessitait d’être rendu plus visible, transparent.
Cela donne une exposition remarquable où la scénographie et la « mise en espace » participent à révéler ces œuvres « sculptées » qui peuvent s’admirer sous toutes les coutures.
Ana Lima-Netto est la première artiste portugaise à être exposée à Tours, grâce à l’action d’ALFA, l’association co-fondée en 2019 par Jean-Michel Albert, un Tourangeau qui travaille à Lisbonne. Cette année-là, c’est l’artiste tourangelle Yolande Tanchou qui avait été invitée à exposer dans la capitale du Portugal. Après la venue d’Ana Lima-Neto à Tours cet hiver, dans le cadre de l’alternance, ce sera au tour de la plasticienne Aube Breton-Elléouët (fille d’André Breton et spécialiste des collages) d’exposer ses œuvres à la galerie Tintanos Nervos à Lisbonne en mars 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Le clin d’oeil
Romain Régnard C’est d’la balle !
À 33 ans, il est devenu l’une des personnalités en vue...
Port-Avertin largue les amarres
Jusqu’au 18 septembre, la guinguette de Port-Avertin reprend du service avec...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS