La Région au soutien des lycéens

Achat d’1 million de masques pour les lycéens, aide à l’acquisition d’un ordinateur pour les familles, mise en place de dispositifs d’accompagnement des jeunes... François Bonneau, le président de la Région Centre-Val de Loire, fait le point à l’occasion de la rentrée...

En présentant la rentrée en Région, François Bonneau s’est attardé sur le protocole sanitaire dans les lycées : « ils vont devoir porter un masque et exercer, comme chacun, leur sens de la responsabilité collective. » Un million de masques ont été attribués aux lycées de la région et plus de 600 000 € ont été budgétés en complément si nécessaire. « Il faut que chaque lycéen puisse avoir son masque sans que la question budgétaire ne soit un frein. » Pour les lycées qui dépendent de la Région, « s’il y a des cas de Covid, nous utiliserons les mesures de quatorzaine, mais l’ARS et la préfecture pourront aussi décider de mesures de fermeture plus larges. Nous faisons en sorte de protéger nos agents et les personnes vulnérables ne seront pas exposées. L’organisation a été adaptée. »

« Assure ta Rentrée » et « Assure ton Année »,
pour accompagner les jeunes

En outre, la Région va laisser aux familles de lycéens la possibilité d’acquérir un ordinateur « près de 40 % moins cher que dans le commerce, et à 20 € pour les boursiers. » Pour les jeunes sans solution au niveau de la formation, la Région explique avoir « augmenté le nombre de places dans les formations paramédicales et rajouté des places en BTS avec le Rectorat. »

Alors que la Région a repris la compétence « Orientation » en intégrant les services de l’ONISEP, des sessions d’accueil seront organisées dès septembre sur tout le territoire pour accompagner les jeunes dans le cadre du dispositif « Assure ta Rentrée ».

Également mis en place « Assure ton Année ». En 2019, plus de 500 jeunes avaient été accueillis dans les 23 sessions organisées. Ce dispositif vise à prendre en charge les jeunes qui sont toujours sans solutions fin septembre. Ils sont accueillis dans un lycée pour suivre un parcours de formation leur permettant de rebondir l’année suivante sur une formation adaptée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Covid-19 : la préfète rappel les entreprises à l’ordre
La préfète a adressé un courrier aux entreprises pour leur...
COVID-19 : nouvelles mesures pour lutter contre le virus en Indre-et-Loire
Les soirées, cocktails, pots etc. en positions statique debout sont...
Bernard Charret, L’agité du local
Alors que le bio, les circuits courts et les produits...