|
|
|
Orientation : c’est encore flou

Orientation : c’est encore flou

Le 15 novembre dernier, une première « rencontre inter-Régions » a eu lieu à Orléans pour mettre en lumière les différentes politiques régionales en matière d’orientation. Venue dans le Loiret pour l’occasion, Carole Grandjean, ministre de l’Enseignement et de la Formation professionnelle, a convenu que ce champ de l’orientation était encore en chantier.
A.R
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

En quatre ans, cela n’avait jamais été fait. Depuis la loi « liberté de choisir de son avenir professionnel » du 5 septembre 2018, qui lègue la compétence de l’orientation et de l’information sur les métiers et les formations aux Régions, ces dernières n’avaient jamais eu une discussion collégiale sur le sujet. Depuis le 15 novembre, c’est maintenant chose faite. Toute la journée, la Région Centre-Val de Loire et l’association Régions de France ont reçu au Centre de conférences d’Orléans les autres Régions françaises pour partager leurs expériences et construire l’orientation de demain. Cette première « rencontre inter-Régions sur l’orientation » a notamment reçu la ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnelle, Carole Grandjean. Pap Ndiaye, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, également invité, n’a pas pu, lui, se rendre à cette convention. 

Un « chemin complexe »

L’orientation et l’accès à la formation sont déjà les chevaux de bataille de la Région Centre-Val de Loire depuis quelques années. C’est même l’un des sujets favoris du Président François Bonneau. « L’orientation, ça préoccupe tout le monde, indique-t-il. C’est un espace d’échange à créer entre les jeunes, les professionnels, les entreprises, les formations, les métiers de demain… » En 2022, la Région a consacré 3,9 M€ à l’orientation et à l’information, en plus de la mobilisation quotidienne de 22 agents dans les services dédiés. Avec le transfert de cette compétence, la Région Centre-Val de Loire a logiquement pris cette nouvelle responsabilité. Pourtant, elle explique qu’elle n’a pas totalement les clefs du sujet. Ses homologues en ont également le constat mi-novembre : les enjeux de l’orientation se jouent bien souvent dans les collèges, sur lesquelles la Région n’a pas la main. Les acteurs comme les CIO (Centres d’information et d’orientation) et l’Onisep (Office national d’information sur les enseignements et les professions) sont en effet de la responsabilité de l’État, via l’Éducation nationale. À Orléans, la ministre Carole Grandjean a appuyé cette volonté, de la part des Régions, d’uniformiser les actions : « Il faut penser la coopération entre État et Régions, il faut mobiliser tous les acteurs pour que ça fonctionne », a-t-elle évoqué durant la rencontre du 15 novembre dernier.

Car, pour l’heure, malgré quelques initiatives isolées dans les Régions de France, le fonctionnement connaît quelques blocages dans la machine. L’orientation semble rester encore nébuleuse pour les jeunes en quête d’une voie professionnelle, et Carole Grandjean l’a reconnu : « Le chemin est souvent complexe entre l’information sur les métiers et l’orientation projetée ». Au-delà d’un manque de formation de tous les acteurs pédagogiques – un sujet évoqué dans les discussions à la mi-novembre –, « il s’agit aussi d’apprendre à nos élèves à dépasser les stéréotypes, particulièrement les plus ancrés : les filles et les garçons doivent faire des choix non fermés, et des choix qui dépassent les déterminismes sociaux », a également souligné la ministre. Un travail qui s’annonce encore long, mais qui connaîtra peut-être, bientôt, quelques avancées notables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Orléans : la police municipale dotée de nouveaux pouvoirs pour lutter contre l’ivresse publique manifeste
Aux beaux jours, les forces de l’ordre traitent en moyenne...
Maman de Lucas, victime de harcèlement à 13 ans, tient une conférence de presse émouvante dans les Vosges
Lundi, la maman du petit Lucas, un enfant qui s’est...
Charlélie Couture en concert à La Ferté-Saint-Aubin : Découvrez les « Quelques Essentielles » le 10 février
L’espace Madeleine Sologne de La Ferté-Saint-Aubin se prépare à accueillir...

Signaler un commentaire