|
|
En août, O’Tempo remontera le son
|
|
En août, O’Tempo remontera le son

En août, O’Tempo remontera le son

Après avoir accueilli 5 000 personnes lors de sa première édition en août dernier, le festival O’Tempo, à Boigny-sur-Bionne, remettra le couvert dans un peu plus de neuf mois. Trois têtes d’affiche ont déjà été dévoilées, dont les trois loustics de Tryo, madeleines de Proust des quadras. La vente de packs est ouverte depuis le 1er décembre.
Benjamin Vasset
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Le festival O’Tempo, né l’an dernier, aura bien un petit frère en 2022. Et même en 2023, puisque l’organisateur – VVMS Prod – et la Ville de Boigny-sur-Bionne, qui met à disposition le site de la Caillaudière, ont signé pour deux ans… minimum. Pour la petite commune du nord de l’agglo, c’est évidemment un événement à part : pour une ville de 2 000 habitants, accueillir pendant trois jours 5 000 festivaliers n’est, en effet, pas tout à fait commun… D’autant que les organisateurs d’O’Tempo ont pour ambition affichée d’attirer 30 000 spectateurs « d’ici 2-3 ans ». L’an dernier, ils ont pourtant été en-deçà de ce qu’ils avaient imaginé. « Mais (les Francofolies de)La Rochelle (ont) aussi fait 50 % de la fréquentation prévue, alors vous pouvez être fiers ! », leur lance Luc Milliat, maire de Boigny-sur-Bionne. Il faut dire que le festival O’Tempo a été créé à un moment où on ne l’attendait pas, au sortir de trois confinements. Ainsi, la communication autour de l’événement a sans doute été un peu tardive, mais les spectateurs présents ont très majoritairement apprécié la qualité des spectacles proposés (Hoshi, Ayo, etc…). « Quand vous êtes venus me voir en février 2021 pour me proposer cet événement, il fallait quand même avoir quelques « cojones »… », a d’ailleurs rappelé Luc Milliat, de nouveau à destination des organisateurs. 

Tryo en vedettes

Il est assez évident que ceux-ci ont comblé un manque, en rassemblant dans la métropole d’Orléans plusieurs têtes d’affiches nationales rassemblées dans un même lieu. On poussera même un peu en disant qu’ils ont fabriqué dans l’agglomération une sorte de mini-printemps de Bourges de fin d’été. Pour 2022, trois dates ont donc déjà été cochées : les 26, 27 et 28 août prochains. En attendant que d’autres noms sortent du chapeau en janvier, trois artistes et groupes ont été dévoilés : Tibz d’abord, puis Ben L’Oncle Soul et le groupe Tryo, bien connu des amateurs d’hymnes et de campagnes. Depuis plus de 25 ans, les quatre lascars redevenus trois il y a quelques mois trainent leur reggae à boire et à fumer dans toutes les salles de France. « Ils touchent plusieurs générations », a commenté, pas peu fier, Romain Lesecq, grand architecte du festival. Pour l’an prochain, quelques améliorations sont déjà envisagées, comme l’accessibilité en transports en commun. Un système de navettes est à l’étude pour relier le site de La Caillaudière à la station de tram la plus proche. Par ailleurs, les organisateurs promettent un meilleur accueil encore des partenaires, avec des « espaces plus développés » et de vrais « lieux de rencontres entre eux ». Nécessaire, car le festival a besoin d’argent privé pour durer dans le temps. « C’est un investissement qui vaut le coup », assure d’ailleurs Luc Milliat, tandis que Pierre-Emmanuel Degenne, patron de plusieurs brasseries à Orléans et soutien de l’événement depuis l’an dernier, met le pied à l’étrier à d’autres partenaires potentiels : « c’est un festival d’envergure nationale qui a lieu ici… On espère que tout le monde jouera le jeu !  ».
À bon entendeur..

Plus d’infos
Billetterie pass 3 jours ouverte

Tarifs : 55 € (adultes) / 40 € (enfants)
Le reste de la billetterie sera accessible en janvier sur : https://otempofestival.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Samuel Archambault Trouver sa voix
Ce chanteur-compositeur orléanais plein d’humilité n’a jamais douté que la...
Avis de tempête dans les assiettes ?
Après les perturbations liées à la crise sanitaire, l’Union des...
À Saran, un hôtel de wouf !
Créé en 2014 à Saran, le Dog Hotel Resort est un...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS