|
|
Info-Radar grandit encore
|
|
Info-Radar grandit encore

Info-Radar grandit encore

Créée il y a une dizaine d’années par deux copains, la page Facebook Info-Radar Loiret n’a cessé depuis de gagner en audience. Depuis quelques semaines, elle offre même d’autres services aux usagers, notamment de co-voiturage. Et tout cela sans faire payer le moindre euro…
Benjamin Vasset
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

C’est l’histoire d’un délire de copains devenu très sérieux. Il y a un peu plus de dix ans, deux potes, Jérémy et Erwan, créaient une page Facebook baptisée Info-Radar Loiret, qui indiquait aux usagers la présence de radars mobiles sur les routes du département. Rapidement, l’innovation a plu aux conducteurs, ravis de pouvoir compter sur une sorte de Coyote local, gratuit et communautaire. Une décennie plus tard, la page Info-Radar Loiret regroupe plus de 150 000 membres sur ses différents réseaux et reçoit trois millions de visiteurs mensuels. Le succès grandissant, l’association mère s’est scindée dernièrement en plusieurs entités : si la page Facebook Info-Radar Loiret continue d’exister et reste la « marque » de référence qui s’occupe de l’état du trafic en temps réel, trois autres « groupes » ont été créés : Actu-Routière, un lieu de « discussion ouvert et libre » sur différents domaines liés à l’actualité routière (exemple: les averses de grêle dimanche dernier), mais aussi Covoiturage Loiret, qui permet de mettre en relation offres et demandes de covoiturage sur le département. Dernier membre du quartet : le groupe Info-Animaux Loiret, qui reçoit et diffuse des disparitions d’animaux ou des demandes d’adoptions. Peu de rapport avec l’objectif originel d’Info-Radar Loiret, mais comme la page-mère recevait de plus en plus de signalements de ce type, l’association s’est adaptée au « marché », un mot d’ailleurs impropre puisque Info-Radar Loiret est restée une association à but non lucratif. « On ne cherche absolument pas à gagner de l’argent, rappelle son président, Jérémy Tartreau. Personnellement, je touche zéro euro de ces pages. Et je rassure tout le monde : ce ne sera jamais payant. »

« Pas une page anti-flics »

Des dons peuvent cependant être envoyés pour « subvenir aux besoins d’évolution et à la vie de l’association ». Combien ont été touchés ? « Je ne le dirai pas, je n’ai pas envie d’inciter des gens à faire des dons », justifie Jérémy Tartreau. Ce jeune homme de 29 ans se dit d’ailleurs dans une démarche coopérative et écolo, notamment avec le groupe Covoiturage Loiret. Il pense ainsi à solliciter le Département pour inciter ce type de déplacements sur le territoire.

Trop proche des institutions, Info-Radar Loiret ? Contrairement à l’image qu’une initiative de ce type pourrait renvoyer, l’association n’est pas un groupe pirate qui souhaiterait faire la nique à la police. « On n’est pas une page anti-flics, bien au contraire », insiste Jérémy Tartreau, qui se réjouit d’ailleurs de la « bonne réputation » de son outil auprès des forces de l’ordre. « Ils nous connaissent, nous suivent, et apprécient la démarche de prévenir les usagers avant qu’eux ne passent au volet répression, d’autant plus que nous n’indiquons que les contrôles de vitesse, et pas les contrôles d’alcoolémie ou les barrages routiers. » Précaution à rappeler : si vous regardez Info-Radar Loiret pour y piocher quelques infos, c’est évidemment avant de prendre la route, et jamais au volant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
À Orléans, Retailleau répond à Grouard
Candidat à la présidence de son parti, le sénateur LR...
Dix ans déjà !
Sans flonflons ni chichis, nous fêtons cette semaine les dix...
Barbara Alloui Ma cuisinière bien-aimée
Pédagogue et passionnée, cette Olivétaine promeut une cuisine simple, variée...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Chécy – Espace George Sand
à 15 h
ARTICLES RÉCENTS