|
|
le Nucléaire peut mieux faire
|
|
le Nucléaire peut mieux faire

le Nucléaire peut mieux faire

La région Centre-Val de Loire, qui accueille sur son sol quatre centrales nucléaires, est scrutée avec attention par les autorités indépendantes. En 2020, si les résultats n’ont rien de catastrophiques, des cartons jaunes ont été brandis, à Dampierre-en-Burly notamment.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
le Nucléaire peut mieux faire

Hervé Brulé, délégué territorial de la division d’Orléans de l’Autorité de Sûreté Nucléaire et Arthur Neveu, chef de la division d’Orléans de l’ASN, ont présenté le bilan 2020 concernant l’activité nucléaire en région Centre-Val de Loire. Si la situation est globalement satisfaisante, le gendarme du nucléaire pointe cependant encore quelques points noirs. Notre région est en effet celle qui possède le plus de centrales nucléaires en France, mais le nucléaire médical et industriel, lié à la recherche, y est aussi très important. D’ailleurs, pour le secteur industriel, la radiographie et la gammagraphie constituent, en raison de leurs enjeux de radioprotection, des secteurs prioritaires de contrôle pour l’ASN. En 2020, même s’il n’y a pas eu de défaillance majeure sur ce terrain, l’Autorité indique qu’« il y a des points de vigilance, notamment pour que les fournisseurs anticipent la reprise des sources » (voir encadré).

Risque de légionnelles

L’activité phare de l’ASN tourne cependant autour des quatre centrales de la région. Pour la centrale de Belleville, qui avait été placée jusqu’en 2019 en surveillance renforcée, cette dernière étape a visiblement porté « ses fruits. La centrale a désormais de bons résultats en termes de sûreté et de radioprotection », certifie l’ASN. Le seul bémol est à relever sur le plan environnemental : au niveau du confinement des eaux d’extinction des incendies, des écarts ont été constatés en matière de prévention du risque lié aux légionnelles. Pour Dampierre-en-Burly, « les résultats sont acceptables en sûreté et en environnement, mais il y a une vigilance à observer en matière de radioprotection des travailleurs, un problème de surveillance des prestataires, mais aussi un problème de gestion du risque lié aux légionnelles avec, plusieurs fois, des dépassements de valeurs limites constatés en 2020. » Ce dernier problème se retrouve dans plusieurs centrales, tout comme des non-conformités électriques qui sont encore à régulariser. À noter que pour Dampierre, les résultats sont en baisse par rapport à 2019 au niveau « sûreté du site », et que les performances en radioprotection et environnement sont en retrait par rapport à la moyenne nationale. Par ailleurs, la centrale dampierroise doit subir une visite approfondie cet été de son premier réacteur dans le cadre de la prolongation de sa durée de vie.

Les inspections de la centrale de Chinon (Indre-et-Loire) concluent quant à elle à des performances dans la moyenne des centrales nucléaires françaises, mais pointent des événements marquants sur le plan environnemental, avec « un mauvais calcul du tritium avant rejet dans la Loire ». Cela a entraîné un dépassement concernant l’activité volumique, mais aussi un nombre non négligeable d’événements significatifs en radioprotection, notamment dus « à l’absence de port de dosimètre par les intervenants ». L’ASN considère aussi que les performances de la centrale nucléaire en matière de sûreté sont en baisse. Enfin, pour ce qui est de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher), l’avis est « globalement satisfaisant », avec des performances stables depuis 2018 malgré la mise en place d’un plan de rigueur sûreté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Sala dans les mémoires
Du 16 au 18 juillet, La Source accueillera le premier...
Les Panthères veulent se refaire
Si la saison écoulée a été un vrai casse-tête pour...
Justine Legrand : Remise en selle
Amputée de la jambe droite le 14 janvier dernier, cette championne...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS
lovely indian porn indianpornmovies.info incredible india collage telugu gay.sex chat xxxlib.mobi sxe video indian sunny leone nude pics 2016 fuckindiantube.mobi ssrmovies xhmester indian porn justindianporn.net sexy indian girl gets fucked jiggle boobs tubetria.mobi kutty movie collections
love making pics hindipornvideos.info tamil aunty nude photo indian sex 3gb dirtyindianporn.info tamil xxx indian sexy hd video hd xxxindianporn.pro college girls xnxx sex vedios kowalsky go-indian.pro sesvidio sex videos in tamil nadu justindianporn.me forced defloration
free desi sex scandal pornfactory.info bur ki chudai naked kerala desipornx.mobi mumbai hotel sex indian girl ki chut indianpornvideos.mobi sex videosfreedownloads xnxx condom watchhindiporn.com x videos beautiful sonytvlive hdthaisex.com real mms sex videos photocopy machine sobazo.com olx guntur