|
|
Ballan-Miré, ville-pilote dans le traitement des biodéchets
|
|
Ballan-Miré, ville-pilote dans le traitement des biodéchets

Ballan-Miré, ville-pilote dans le traitement des biodéchets

Alors que la loi impose pour 2023 l’élimination des biodéchets des poubelles, la commune encourage le compostage avec, entre autres, la distribution gratuite de composteurs
P.N.
TRI

«Ici on composte ! » pourrait bientôt devenir la devise de la ville de l’ouest de la métropole qui, en partenariat avec l’association Zéro Déchet Touraine et le soutien de Tours Métropole Val de Loire en charge de la gestion des déchets, s’est lancée dans une grande opération « Objectif Zéro Biodéchet » pour éliminer des poubelles les biodéchets ou matières organiques (épluchures, marc de café, restes d’aliments, etc.) qui peuvent être transformés en compost. Samedi 14 mai ont ainsi été distribués gratuitement 100 composteurs de jardin aux familles qui en avaient fait la demande, sachant que plus de la moitié des foyers ballanais sont déjà équipés. « L’objectif est dans un premier temps d’équiper les foyers et de sensibiliser ceux qui ne sont pas encore équipés aux bienfaits du compostage, précise Jean-François Grant, chef de projet au sein de l’association Zéro Déchet Touraine à qui la Ville de Ballan-Miré a confié la mise en place de l’opération. Mais nous allons aussi collecter les biodéchets sur le marché, chez les restaurateurs, au restaurant scolaire et à la cantine du collège et nous espérons aussi convaincre certains établissements comme la clinique de Bois-Gibert de nous les confier afin d’alimenter une plateforme de compostage. »

Un tiers de nos poubelles

L’enjeu est de taille car ces biodéchets représentent entre 30 et 40 % de nos poubelles : en les mettant au compost, on diminue sensiblement les volumes – et donc les coûts – de la collecte. Mais, surtout, la loi du 12 juillet 2010, dite loi Grenelle 2, impose aux collectivités le tri des biodéchets à partir du 1er janvier prochain et au plus tard le 31 décembre 2023. Il devient donc urgent pour la Métropole de se pencher sur le traitement de ces biodéchets et la solution du compostage individuel ou collectif (pour des immeubles) est tout à fait réaliste et adaptée puisqu’elle permet en outre de récupérer du compost pour les cultures. Mais elle évite surtout d’organiser une collecte supplémentaire car si ce n’est pas la solution du compostage qui est retenue, il faudrait imaginer une nouvelle collecte spécifique pour les biodéchets (en plus des deux déjà existantes), ce qui ne serait pas très écologique ni économique… L’opération « Objectif Zéro Biodéchet » de Ballan-Miré, si elle s’avère concluante, pourra ainsi montrer la voie à la Métropole, qui est décisionnaire en la matière ! λ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
La chaleur renouvelable, c’est gagnant-gagnant avec tours métropole val de loire !
Le prix des énergies fossiles flambe ! Et cette augmentation...
Ludovic Renard, Maraîcher tout-terrain !
Il devenu champion d’Europe de cyclo-cross catégorie « Masters » début novembre...
COSTA-GAVRAS SOUFFLE LES 50 BOUGIES DE LA CINÉMATHÈQUE
Du 25 au 28 novembre, la Cinémathèque de Tours reçoit le grand...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS