|
|
La gare de Tours a son parc à vélos
|
|
La gare de Tours a son parc à vélos

La gare de Tours a son parc à vélos

Le plus grand abri à vélos sécurisé de la Région a été inauguré samedi 11 décembre sur le côté ouest de la gare. Objectif : favoriser l’intermodalité avec les transports en commun, train et tram, situés à proximité.
P.N.

«On évalue le nombre de déplacements à vélo à 40 000 par jour sur le territoire métropolitain, l’objectif est d’accroître encore la part du vélo, notamment en favorisant l’intermodalité. » Lors de l’inauguration du parc à vélos de la gare – le plus important de la région avec 168 places (120 en intérieur, 48 sous l’auvent extérieur) –, Wilfried Schwartz, vice-président de Tours Métropole en charge des mobilités, a éclairé la stratégie de l’intercommunalité en la matière. Le maire de Tours, Emmanuel Denis, s’est félicité de la mise en service de ce parc à proximité de la gare : « Aux Pays-Bas, un voyage sur deux en train commence par un déplacement à vélo jusqu’à une gare… » C’est cela l’intermodalité : la possibilité de venir à la gare à vélo (ou en tramway) pour prendre le train… Et retrouver son vélo complet en rentrant le soir de son déplacement. Le parc à vélos est sécurisé : seuls peuvent y accéder les abonnés à Fil Bleu et les personnes qui souscriront l’abonnement spécifique aux parcs qui s’élève à 15 € par an. Pour sécuriser son vélo dans l’un des 15 parcs – 576 places au total – situés sur le territoire métropolitain, c’est rien !

Les réseau métropolitain voté le 28 février prochain

Cet équipement a coûté 195 000 HT au Syndicat des Mobilités de Touraine (SMT), subventionné à 40 % par le programme national Alvéole qui vise à créer 30 000 places sécurisées en France pour éviter ce sport national qu’est le vol. C’est pourquoi il faut attacher son vélo même dans ce parc sécurisé et vidéo-surveillé. Si possible en trois points : roue avant, roue arrière et cadre pour éviter qu’il soit dépouillé de l’une ou l’autre.

Pour favoriser le développement de la pratique du vélo, les élus ont par ailleurs annoncé que le futur schéma vélo métropolitain serait soumis au vote lors du prochain conseil le 28 février. « La métropole compte déjà 334 km de voies ou pistes cyclables et le futur schéma prévoit la création de 13 nouveaux axes, d’importances différentes », s’est félicité Michel Gillot, conseiller délégué aux circulations douces en charge de ce schéma vélo. Les bienfaits du vélo ne sont plus à démontrer : sur ce thème au moins, tout le monde pédale dans la même direction à la Métropole !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Le clin d’oeil
Philippe Vahakn Ouzounian Récit fleuve
Le comédien, directeur de la compagnie L’Échappée Belle, vient de...
LE RETOUR TANT ATTENDU DES ANNÉES JOUÉ
Du vendredi 3 au dimanche 6 juin, le festival des arts de...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS