|
|
|
Le « dialogue social » aura son diplôme
|
|
|
Le « dialogue social » aura son diplôme

Le « dialogue social » aura son diplôme

En janvier prochain doit démarrer la première promotion d'un nouveau diplôme universitaire à l'université d'Orléans : le DU « Dialogue Social ». Ce diplôme a la particularité de s'adresser aussi bien aux chefs d'entreprise et DRH qu'à des représentants du personnel et syndicaux.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Le « dialogue social » aura son diplôme-HEBDO-ORLEAN-359

Présenté dans l’enceinte du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional (CESER) cet automne, le diplôme universitaire Dialogue Social de l’université d’Orléans est une formation rare, puisqu’il n’en existe que quatre en France. Il est le fruit d’une idée émise en 2017 par la maître de conférence en droit privé à l’université d’Orléans, Odile Levannier-Gouël. Celle-ci codirigera d’ailleurs ce DU avec Mehdi de la Rochefoucauld, maître de conférences en science de gestion, a énoncé Éric Chevée, le président du CESER en présence d’Éric Blond, président de l’Université.

« Le dialogue social, on l’a observé en cette période de reprise, est un vrai enjeu, estime Pierre Garcia, directeur de la DREETS, partenaire de cette formation de l’UFR Droit Économie Gestion d’Orléans. Il convient donc de renforcer les compétences de tous les acteurs ». « L’approche est paritaire, car cette formation est mixte et s’adresse autant aux chefs d’entreprises et aux cadres qu’aux représentants du personnel et syndicaux. La formation est ouverte, ce n’est pas une question de niveau de diplôme ou d’études. La variété des profils permet une composition intéressante du groupe », expliquent les différents protagonistes. L’objectif étant justement l’appropriation d’une culture commune propice à la négociation collective.

Construire le dialogue

Concrètement, une douzaine de stagiaires par promotion vont participer à cette formation de 80 heures réparties deux jours par mois. La formation sera accessible sur dossier. « Attention, ce ne sera pas un DU de négociation », préviennent néanmoins les représentants de la formation. Celle-ci se structurera avec d’abord dix heures autour de la construction d’un environnement favorable au dialogue social. Puis vingt heures seront au programme autour de la sécurisation de la négociation et de l’accord collectif en lien avec les règles de négociation et la conclusion de l’accord d’entreprise. On étudiera aussi l’articulation entre les accords et la loi, ou encore l’organisation de la négociation. Pendant quinze heures, les apprenants seront en outre éduqués à la mise en place du CSE et de la représentation syndicale, à l’encadrement juridique du dialogue, à ses outils mais aussi aux sanctions de l’absence de dialogue. Des jeux de rôles et exercices pratiques sont prévus ainsi qu’une approche psycho-comportementale du sujet. Enfin, des séminaires pratiques sont au programme autour du CSE, des négociations obligatoires et des négociations concernant les restructurations. Des compétences fort utiles en cette période troublée, on n’en doute pas… λ

+d’infos
www.univ-orleans.fr/fr/sefco/
du-dialogue-social
Frais de formation : 2 500 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christophe Liony, médecin des âmes : le nouveau curé de la paroisse Saint-Vincent à Orléans
Depuis la rentrée, la paroisse Saint-Vincent à Orléans compte un...
Fool System célèbre ses 10 ans d’existence avec la sortie de son dernier album de rock franc « L’Heure bleue » – un succès pour le groupe Orléanais
Le groupe orléanais Fool System célèbre ses dix ans d’existence...
Réouverture du Théâtre Gérard-Philipe après des travaux de rénovation – Amélioration de l’isolation, de l’accès et de la sécurité à La Source
Au terme de trois mois de fermeture et de travaux...