|
|
|
Les simulateurs en ligne sont-ils fiables ?
|
|
|
Les simulateurs en ligne sont-ils fiables ?

Les simulateurs en ligne sont-ils fiables ?

Vous songez à devenir propriétaire ? De nombreux calculateurs en ligne se proposent de vous aider à estimer votre capacité d’emprunt. Mais peut-on réellement s’y fier ?
La rédaction
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

À l’ère du web, c’est souvent sur la Toile que l’on se renseigne en premier lieu lorsque l’on envisage de se lancer dans l’acquisition d’un logement. Il suffit parfois d’une ou deux conversations sur le sujet pour se retrouver à faire défiler les annonces immobilières locales grâce aux multiples plateformes dédiées. Et puis, quitte à s’atteler à la tâche, on peut aussi réaliser une simulation en ligne en quelques clics afin d’estimer le montant de l’emprunt que l’on pourrait obtenir pour s’offrir ce nouveau rêve. Mais s’il est très facile d’avoir une idée de cette enveloppe, il ne faut pas prendre ces évaluations pour argent comptant.

Il existe deux types complémentaires de calculatrices en ligne. Les simulateurs de capacité d’emprunt permettent d’évaluer le montant du crédit auquel vous pourriez prétendre. Mais encore faut-il correctement répondre au formulaire proposé pour que l’estimation soit un tant soit peu pertinente… « Vous devez indiquer vos revenus et votre apport, mais aussi vos charges, entendues comme vos crédits en cours ou encore une pension alimentaire par exemple », explique Maël Bernier, la porte-parole du réseau de courtage immobilier MeilleurTaux.com. Et attention : on parle ici de vos revenus nets avant impôts. Il faudra donc faire abstraction de votre prélèvement à la source dans l’équation. Cette première calculatrice vous indiquera alors un montant de X euros. Mais attention aux désillusions, car cette enveloppe virtuelle correspond au maximum hypothétiquement empruntable, sans pour autant mentionner le taux d’intérêt appliqué, ni le taux d’endettement correspondant (35 % de plafond légal) ou encore les mensualités de remboursement qui vont de pair. C’est pourquoi il faudra ensuite reporter cette somme dans un second simulateur dédié au calcul des mensualités pour aboutir à une estimation plus raisonnable de votre projet en fonction de votre train de vie.

À creuser !

Si les simulateurs en ligne sont un bon moyen de se mettre le pied à l’étrier, ils ne constituent qu’une première démarche depuis votre canapé et ne sauraient remplacer une analyse poussée avec un conseiller bancaire ou un courtier. « Bon nombre de facteurs au cas par cas peuvent bloquer un dossier qui est pourtant finançable à première vue », confirme Maël Bernier. L’âge, l’état de santé mais aussi l’actuel taux d’usure – ce plafond légal qu’on ne peut pas dépasser – ont ainsi tôt fait de vous contraindre à revoir vos prétentions d’acquisition à la baisse. Le maître mot pour maximiser la réalisation de votre rêve ? Anticiper. Dans l’idéal, faites-vous une première idée de budget grâce aux simulateurs en ligne, avant de prendre rendez-vous avec votre banquier ou, mieux, un courtier, pour réaliser une véritable estimation de financement. De cette façon, vous éviterez les visites immobilières inutiles, pour vous concentrer sur des biens réellement à votre portée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
À Orléans, Retailleau répond à Grouard
Candidat à la présidence de son parti, le sénateur LR...
Dix ans déjà !
Sans flonflons ni chichis, nous fêtons cette semaine les dix...
Barbara Alloui Ma cuisinière bien-aimée
Pédagogue et passionnée, cette Olivétaine promeut une cuisine simple, variée...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS