|
|
Vaccination : sus à la grippe !
|
|
Vaccination : sus à la grippe !

Vaccination : sus à la grippe !

Il n'y a pas que le Covid qui fait des morts : c'est en résumé le rappel de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) du Loiret à propos de la campagne de vaccination contre la grippe qui vient de commencer…
Gaëla Messerli
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

La prédominance du Covid « nous a presque fait oublier l’existence de la grippe l’hiver dernier ». Ce rappel est signé Catherine Pelletier, la directrice de la CPAM du Loiret, qui réexplique, en ce milieu d’automne, que cette maladie peut être mortelle dans certains cas. « On estime à 2 000 le nombre de décès qui ont pu évités grâce aux taux de vaccination plutôt bons de l’an dernier, précise-t-elle. Et ce nombre pourrait être de 5 000 si l’on arrivait au taux de couverture vaccinale de 75 % recommandé par l’OMS ».

L’an dernier, 55,8 % de la population française s’est faite vacciner contre la grippe, contre 47,8 % l’année précédente. Le Loiret faisait partie d’ailleurs des bons élèves, avec 59,8 % de sa population vaccinée. « 64,6 % des plus de 65 ans ont été vaccinés, explique Catherine Pelletier. Ce n’est pas encore le taux recommandé par l’OMS, mais ça progresse. Il faut poursuivre l’effort ».

Des vaccins pour les aides à domicile

Cette année, 15 millions de personnes dans toute la France (et 156 000 dans le Loiret) inscrites au régime général de la Sécurité Sociale ont d’ores et déjà reçu leur bon pour retirer un vaccin en pharmacie. Cette pièce a d’autre part été envoyée aux professionnels de santé libéraux en contact avec les personnes fragiles, estimées à 2 700 estimés dans le Loiret. Les aides à domicile travaillant auprès des particuliers « ont reçu l’information via l’URSSAF et peuvent se présenter en pharmacie. Les pharmaciens peuvent aussi télécharger des bons vierges pour des personnes qui n’ont pas été identifiées par la CPAM comme les femmes enceintes ou les personnes atteintes d’obésité », précise François Delion, pharmacien conseil de la CPAM 45.

Trois vaccins sont proposés cette année pour lutter contre la grippe, notamment un vaccin accessible avant trois ans et un vaccin destiné aux plus de 65 ans, « dont l’antigène est à une dose supérieure afin d’améliorer les résultats sur les sujets âgés dont l’immunité est souvent moins forte. » À noter, pour ceux devant se faire vacciner également contre le Covid, qu’il est possible de réaliser les deux vaccinations en même temps : il suffit pour cela de faire un vaccin sur chaque bras et de penser à emmener son vaccin contre la grippe le jour J.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Christian Ravanel : Merci patron !
Candidat aux élections municipales à Orléans en 2020, ce spécialiste...
Orléans remonte le temps
L’Orléans Vintage Festival revient vendredi et samedi pour une nouvelle...
Oh, mon beau cimetière !
Si tout le monde a entendu parler du Printemps de...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS