|
|
L’Indre, le Loir et le Cher : pour voir plus loin
|
|
L’Indre, le Loir et le Cher : pour voir plus loin

L’Indre, le Loir et le Cher : pour voir plus loin

Quelque peu éclipsés par la Loire, les autres itinéraires cyclables qui parcourent la région sont pourtant de mieux en mieux aménagés et interconnectés pour vous permettre de découvrir de nouvelles contrées en France et au-delà !
Florian mons

L’Indre jusqu’à Châteauroux et les portes de la Brenne

L’Indre fait désormais l’objet d’un itinéraire cyclable qui traverse la Touraine et une partie du Berry. D’Azay-le-Rideau à Jeu-les-Bois, aux portes de la Vallée Noire chère à George Sand, l’Indre à Vélo propose des circuits qui n’ont presque rien à envier à leurs grands frères ligériens.

Après une visite d’Azay et de ses alentours (châteaxu de l’Islette, d’Ussé, musée Balzac de Saché…), on pédalera vers Monts, par Artannes en empruntant les routes boisées des bords de l’Indre. De Monts à Truyes, on découvrira notamment les moulins, le château d’Artigny, la forteresse de Montbazon, le bourg de Veigné et l’église Saint-Maixent, ou le château de Bel Air, à Truyes. Vers Azay-sur-Indre, la route traverse Cormery et son abbaye bénédictine, Courçay,
Reignac-sur-Indre et son château du XVe siècle. Puis viendra le charmant petit val de l’Indre, ses prairies et coteaux, où l’on traversera Chambourg-sur-Indre, pour faire étape à Loches et sa cité royale, avant de rallier Azay-sur-Indre. Dans l’intervalle, on aura pu s’attarder dans la forêt de Loches ou à Chédigny, le village des roses.

Mais on pourra choisir également de filer vers Saint-Cyran-du-Jambot et Chatillon-sur-Indre pour entrer dans le Berry. De là, on prendra la direction de Saint-Genou, non sans profiter au passage d’une visite du village de Palluau-sur-Indre, perché sur son promontoire, avec son château et l’église Saint-Sulpice. Saint-Genou puis Buzançais et Villedieu vous donneront un aperçu du charme des petites villes berrichonnes, avant d’arriver à Châteauroux. Là, on parcourra l’Histoire avec l’abbaye de Déols et son musée, le château Raoul ou le musée du général Bertrand, qui accompagna Napoléon lors de son exil à Saint-Hélène. Une coulée verte, de Déols à Saint-Maur, dans l’agglomération castelroussine, héberge une biodiversité remarquable dans une atmosphère bucolique bien rafraîchissante…

la vallée de l’indre est la voie idéale pour aller découvrir le doux berry

Après Ardentes, les petites routes du Boischaut-Sud vous mèneront jusqu’à Jeu-les-Bois. Si le parcours « officiel » de l’Indre à Vélo s’arrête là, il sera difficile de résister à la tentation d’aller parcourir quelques kilomètres plus loin la Vallée Noire et ses sites sandiens, comme Nohant, le Moulin d’Angibault ou la Mare au Diable. Mais le Boischaut offre bien d’autres sites, tels que celui, classé Espace naturel sensible, des Terres d’Urmont, à Montgivray, près de La Châtre, véritable écrin naturel en plein cœur du bocage berrichon.

Le Cher à Vélo jusqu’à Montluçon au pied du Massif central

Lui aussi gagne à être connu, bien qu’il ne soit pas encore totalement tracé. L’itinéraire Cœur de France à Vélo, Val de Cher et Canal de Berry vous emmènera jusqu’à Montluçon en partant de Tours et en empruntant des chemins de halage. Sur le chemin, des châteaux, comme celui d’Amboise, de Chenonceau ou d’Azay-sur-Cher, des barrages à aiguilles, entre Tours et Saint-Aignan-sur-Cher, ainsi que des maisons d’éclusiers, des villes et villages médiévaux ou Renaissance, tels que Montrichard, Mennetou-sur-Cher, et, bien sûr, Bourges. Le tracé traversant le département du Cher est encore en cours d’élaboration, mais on pourra toujours trouver un moyen d’arriver jusque dans l’Allier où, entre Montluçon et Vallon-en-Sully, une voie verte est aménagée le long du canal de Berry, qui offre ainsi ses voies de halage aux visiteurs cyclistes. Là encore, ambiance bucolique garantie.

Le Loir à Vélo pur rejoindre la Vélo Francette

Ceux que les connexions de la Loire à Vélo vers la Roumanie rebuteraient peuvent opter pour celle qui leur fera parcourir la Vallée du Loir à partir d’Angers jusqu’à Saint-Éman, en Eure-et-Loir, Lézigné, Villevêque, le château de Durtal, La Flèche et les lacs de la Monnerie, La Chartre-sur-le-Loir les attendent. Puis viendront Montoire-sur-le-Loir, Vendôme, Châteaudun, la cité médiévale de Bonneval, « petite Venise de la Beauce », Illiers-Combray, et enfin Saint-Éman, où le Loir prend sa source.

Mais à Angers, une autre bifurcation est possible, soit vers Ouistreham, soit vers La Rochelle. Il s’agit de l’itinéraire de la Vélo Francette qui, vers le nord vous fera découvrir Château-Gontier, Laval, Mayenne, Domfront, Flers et Caen, mais aussi de charmants petits villages tels que Clécy et ses falaises, Ambrières-les-Vallées, ou encore Le Thoureil.

Vers le sud, vous parcourrez, après Saumur, la vallée du Thouet, Montreuil-Bellay, Thouars et le château des ducs de la Trémoille, Parthenay, Niort et Marans au cœur du ce magnifique espace naturel qu’est le Marais poitevin. Sans compter les « petites cités de caractère » que sont Airvault, Saint-Loup-sur-le-Thouet ou Le Coudray-Macouard… 
+ loin :
indre-a-velo.com
fr.eurovelo.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Christophe Marzais Cadre dynamique
Des mollets qui trahissent un kilométrage hors normes, une coupe...
LES INATTENDUS SONT DE RETOUR
Depuis le 19 juin et jusqu’au 12 septembre, la Ville de Tours...
L’Îlot à Azay-le-Rideau
On avait laissé il y a quelques années sur les...
Événements de la semaine
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
10
Déc
En ligne, sur réservation auprès de Ciclic – resa-ciclicanimation@ciclic.fr
19h
9
Déc
Via le lien zoom fourni sur l’agenda de la bibliothèque municipale de Tours : www.bm-tours.fr
19 h
5
Déc
Sur le Facebook Le Temps Machine. Programme complet
19 h
3
Déc
La chaîne YouTube du théâtre-école Samovar https://www.youtube.com/c/LeSamovar93
18 h 
ARTICLES RÉCENTS