|
|
Une saison de chef.fe.s !
|
|
Une saison de chef.fe.s !

Une saison de chef.fe.s !

L’année qui s’ouvre s’annonce particulièrement riche pour l’Opéra de Tours qui fête ses 150 ans en 2022. Au programme de cette saison alléchante, six œuvres symphoniques et sept opéras, mais aussi des concerts de deux chefs invités d’honneur exceptionnels que sont Michel Plasson et la jeune Glass Marcano.
P.N.

Le nouveau directeur général, Laurent Campellone, a voulu marquer de son empreinte sa première saison complète à la tête de l’Opéra de Tours. Pour cela, il a souhaité inviter deux chefs d’exception, « de deux générations vraiment différentes mais qui ont beaucoup de points commun », selon les mots du directeur général. Il s’agit du Français Michel Plasson, 88 ans, et de la jeune cheffe d’origine vénézuélienne Glass Marcano, 26 ans !
« Michel Plasson est à mes yeux le plus grand chef d’orchestre français vivant, il a accepté d’être le parrain de cette saison 2022, se félicitait Laurent Campellone lors de la présentation de la saison à la presse en octobre dernier. Chacune de ses apparitions est un événement. Il n’a pas dirigé en France depuis quinze ans et c’est à Tours qu’il fera son retour. C’est un immense honneur. » L’ancien chef de l’opéra de Toulouse dirigera Thaïs de Massenet en cette fin janvier.

Quant à la jeune cheffe Glass Marcano, elle incarne le renouveau et la féminisation d’une corporation très masculine tout en perpétuant la tradition humaniste d’ouverture de la France aux plus grands talents du monde. Elle a été repérée dans son pays, le Vénézuela, et suit depuis un parcours exemplaire de formation de cheffe dans différentes institutions. Sur proposition de Laurent Campellone et après le vote des musiciens de l’orchestre symphonique Région Centre-Val de Loire, elle est accueillie en tant que cheffe principale invitée pour cette saison programmée sur l’année année civile. Dans ce cadre, elle dirigera plusieurs œuvres symphoniques. Pour conclure l’année 2022, elle proposera samedi 31 décembre et dimanche 1er janvier Feliz Ano Nuevo, un programme à base de musiques d’Amérique du Sud.

Du Caire à l’Amérique du Sud

En plus des treize œuvres lyriques et symphoniques, l’Opéra propose aussi des œuvres à destination des jeunes publics et scolaires ainsi que des concerts proposés par des groupes et artistes extérieurs comme l’ensemble Doulce Mémoire.

Parmi les temps forts, Laurent Campellone indique que Le Petit Chapeau Rouge est une œuvre « incroyable » à ne pas rater et que La Caravane du Caire, qui entrera au répertoire de l’Opéra de Tours en avril, « est la production la plus importante jamais produite ici, avec des costumes d’époque, des décors sublimes ». Et un metteur en scène canadien, Marshall Pynkoski, qui est aussi réalisateur de cinéma. Enfin, pour Werther de Jules Massenet en septembre, opéra dirigé par Laurent Campellone lui-même, c’est le couturier Christian Lacroix qui créera les costumes ! Une belle initiative pour une programmation qui a de l’étoffe !

 
+d’infos
Programmation complète sur : operadetours.fr/programmation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
Ecstatic Danse, événement libérateur !
Un moment atypique, ce vendredi, dans la métropole.
3 936
C’est le nombre de naissances de petites Tourangelles et petits...
Le Clin d’oeil
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS