|
|
|
Apprentissage : le grand tournant
|
|
|
Apprentissage : le grand tournant

Apprentissage : le grand tournant

Même si avec la réforme « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018, la Région n'est plus le régulateur des CFA, elle continue d'intervenir à travers des mesures de sécurisation de l'apprentissage.
G.M
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp

« Je me suis toujours opposé à cette réforme », explique François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire. Dans son rapport qui doit être présenté les 2 et 3 juillet lors de la séance plénière du Conseil régional, le Président fait d’ailleurs état, pour cette perte de compétence, d’une compensation négative de 2,9 M€ « à rembourser chaque année par notre Région. Elle vient sanctionner la trop grande implication de notre collectivité en faveur de l’apprentissage. » Néanmoins, la Région, même si elle n’est plus le capitaine du navire, continue de s’investir « dans une dynamique d’aménagement éducatif et de développement économique et social du territoire. »

La nouvelle politique régionale constituera désormais en une aide à la modernisation des centres de formation, afin qu’ils soient notamment adaptés à l’évolution des pratiques pédagogiques, aussi bien en termes d’équipements que d’immobilier. Les opérations éligibles concerneront obligatoirement les formations inscrites à la carte-cible de l’apprentissage. Cet axe s’inscrira dans le cadre d’un partenariat avec les OPCO, avec un budget annuel estimé à 12,1 M€. Le soutien de la Région interviendra également en faveur des formations fragiles dans les territoires, prioritairement en zone de revitalisation rurale, ou dans un quartier de la politique de la Ville. Un budget annuel estimé entre 3 et 6 M€.

« Moderniser les centres de formation »

L’objectif est également d’amorcer le lancement de nouvelles formations, notamment aux métiers des transitions écologiques et énergétiques. Une mesure estimée à 500 000 € par an. Le but est de répondre aux besoins constatés au titre de la carte-cible de l’apprentissage, un document élaboré avec les différents partenaires, qui devrait être présenté en décembre 2020 en séance plénière du Conseil régional et se déclinera dès janvier 2021 sous forme d’appel à projets. Place aussi à une aide à l’accompagnement à l’évolution et l’innovation au niveau des pratiques de formation, estimée à 300 000 € par an. Enfin, la Région souhaite encourager la mobilité européenne (1 M€ de budget annuel) et informer sur l’apprentissage (400 000 €).

Sécuriser l’apprentissage

Selon le rapport de la Région, les conséquences de la crise sanitaire laissent envisager une baisse de 15 à 20 % des apprentis à la rentrée. Ce rapport indique qu’en 2008-2009, le nombre d’apprentis en région Centre-Val de Loire avait chuté de 10 % et de près de 50 % dans le BTP. Un plan de soutien national a été annoncé le 5 juin dernier par le Gouvernement (prime exceptionnelle pour les entreprises qui recrutent un apprenti, aide au premier équipement de 500 € pour l’apprenti…), mais pour François Bonneau, ces choix ne sont « pas adaptés à l’ampleur des difficultés ». C’est pour cela que la Région a mis en place une concertation qui a débouché sur la mise en place d’une bourse régionale de l’apprentissage et de l’alternance (plus de 1 000 offres vérifiées environ). « Nous mobilisons aussi, dès cet été, et non à l’automne, le Service Public Régional de l’Orientation et les CFA en réactivant le dispositif « Assure ta rentrée » en direction des jeunes sans solution », insiste François Bonneau. Le fléchage des financements régionaux devrait également être tourné vers les formations et les CFA fragilisés, et une priorité sera donnée aux premiers niveaux de qualification aux secteurs professionnels à forte densité de main-d’œuvre et aux territoires fragiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Bonjour la vie
Avant d’arriver à Saint-Jean-de-Braye, ce « théâtreux » de 74 ans a tout...
Sans Jacques Martinet !
Deux jours avant l’officialisation de la candidature de Marc Fesneau...
Les Républicains dévoilent leur jeu
Les Républicains du Loiret ont investi de nombreux candidats sortants...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS
lovely indian porn indianpornmovies.info incredible india collage telugu gay.sex chat xxxlib.mobi sxe video indian sunny leone nude pics 2016 fuckindiantube.mobi ssrmovies xhmester indian porn justindianporn.net sexy indian girl gets fucked jiggle boobs tubetria.mobi kutty movie collections
love making pics hindipornvideos.info tamil aunty nude photo indian sex 3gb dirtyindianporn.info tamil xxx indian sexy hd video hd xxxindianporn.pro college girls xnxx sex vedios kowalsky go-indian.pro sesvidio sex videos in tamil nadu justindianporn.me forced defloration
free desi sex scandal pornfactory.info bur ki chudai naked kerala desipornx.mobi mumbai hotel sex indian girl ki chut indianpornvideos.mobi sex videosfreedownloads xnxx condom watchhindiporn.com x videos beautiful sonytvlive hdthaisex.com real mms sex videos photocopy machine sobazo.com olx guntur