|
|
Parrainez des enfants !
|
|
Parrainez des enfants !

Parrainez des enfants !

Le Département, en charge de la protection de l'enfance, souhaite développer le « parrainage de proximité » dans le Loiret. En partenariat avec l'association Parrainons ! 45, un appel aux volontaires et familles bénévoles est lancé pour construire une relation privilégiée avec des enfants suivis par les services de l'Aide Sociale à l’Enfance. 
Gaëla Messerli
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp

Depuis l’appel à bénévoles lancé en février et les premières réunions d’information, onze personnes se sont manifestées pour devenir parrain ou marraine d’un enfant de l’Aide Sociale à l’Enfance. « Ces volontaires seront reçus en mars et avril afin de leur apporter des précisions et de confirmer leur intention de poursuivre dans cette démarche, indiquent les services du Département du Loiret. Pour que les enfants suivis par les services de l’ASE bénéficient du parrainage, le dispositif a été présenté aux référents des Maisons du Département. Ce sont eux qui identifient si des enfants sont prêts à être parrainés. »

Prendre le temps de s’apprivoiser

Pour intégrer ce dispositif, il faut, un peu à la manière des propos du renard dans Le Petit Prince de Saint-Exupéry, qu’enfants, parrains et marraines puissent prendre le temps de s’apprivoiser. Les premières conventions de parrainage devraient donc être signées avant l’été, à l’issue d’une procédure dont « la durée est variable selon le vécu de chacun ou chacune, car il est fondamental de laisser à chacun/chacune – qu’il/elle soit parrain/marraine ou filleul – le temps pour entrer dans la décision, puis dans la relation », insiste bien le Département.

Trois rencontres avec les candidats sont prévues (parrains/marraines ou filleuls), puis une évaluation par le comité de parrainage de l’association Parrainons ! 45 ! Viennent ensuite trois autres rencontres entre les « binômes » parrains/filleuls. Ce n’est qu’à l’issue de ces rencontres que la convention de parrainage sera signée. « Une demande de parrainage peut ainsi prendre quatre à six mois avec la signature de ce protocole, précise l’équipe de Parrainons ! 45. Avant même qu’ils expliquent leur projet de parrainage, nous demandons notamment aux candidats d’écrire une lettre de motivation afin de comprendre pourquoi ils souhaitent devenir parrain ou marraine. C’est un engagement qui ne doit pas se faire au nom du « devoir » : c’est une activité positive qui doit profiter à l’enfant, comme à son parrain ou sa marraine. » Pour accompagner les binômes, « les parrains seront ensuite suivis avec un groupe de paroles animé par un psychologue, et nous proposerons des ateliers théâtre aux enfants », conclut l’association. 

Plus d’infos
Le point d’entrée pour les demandes est l’association Parrainons ! 45 (parrainons45@gmail.com / 07 66 72 56 49). Une réunion d’information est d’abord proposée aux candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres ARTICLES a lire
Michaël Gonçalves danse avec les stars
Figure locale du monde de la nuit et de la...
Salti, danse épidémique !
La Scène Nationale d’Orléans invite la Compagnie Toujours Après Minuit...
En août, O’Tempo remontera le son
Après avoir accueilli 5 000 personnes lors de sa première édition en...
Événements de la semaine
13
Mar
11
Mar
Saint-Jean-de-la-Ruelle Médiathèque Anna-Marly puis dans tous les quartiers de la ville
#
11
Mar
Orléans – Palais de Justice – 44, rue de la Bretonnerie
#
14
Oct
Orléans – Théâtre Gérard Philipe
à 15 h
11
Oct
Orléans – Salle de l’institut
à 10 h 45
ARTICLES RÉCENTS