|
|
Un [Autre regard] sur le monde
|
|
Un [Autre regard] sur le monde

Un [Autre regard] sur le monde

Cinéma, exposition, danse, expérience musicale, théâtre… Vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre, la Salle des Quatre Vents à Rouziers-de-Touraine propose un rendez-vous foisonnant pour aborder les questions qui traversent nos vies contemporaines. Une initiative originale pour une programmation très éclectique !
Rédaction

Un genre artistique différent à chaque fois pour poser un Autre regard sur un thème qui nous touche, collectivement ou individuellement. C’est le choix qu’a fait la Salle des Quatre Vents le temps d’une parenthèse variée mais surtout de qualité le week-end des 30 septembre – 1er octobre.

Ainsi le film Demain de Mélanie Laurent et Cyril Dion apporte un autre regard sur [notre monde] en partant à la découverte de solutions durables pour notre planète. Samedi 1er, l’exposition de l’illustratrice Fanny Vella « Et si on changeait d’angle » permet d’aborder [la relation à l’autre]. Elle est accompagnée toute la journée d’ateliers interactifs à destination des parents animés par le Réseau d’Écoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents. Toujours le samedi, à 11 h, un spectacle de danse proposé par le CCNTours met en lumière [la tolérance].

Un spectacle « participatif »

L’après-midi à 14 h 30 et 17 h, place à une expérience musicale avec L’Attrape-Rêve, spectacle de Clément Outry et Cyrille Auchapt qui aborde le [moi]. Dans un cocon cosy, violon ténor, baglama, xylophone, bouzouki et guitare adaptent Arvö Part, Satie ou tangos turcs pour faire route vers les rives de la Mer Noire. Les plus beaux voyages sont parfois ceux que l’ont fait les yeux fermés, immobile pour mieux se retrouver avec… soi.
À 15 h 30, place à l’art vivant et au spectacle expérientiel Ex-furia de la Cie Melodiam Vitae où les spectateurs participent à différentes animations pour évacuer [la colère].

Enfin, la parenthèse se refermera samedi soir par la pièce de théâtre Judy, création du collectif Le Poulpe sur [la différence et l’amour]. L’histoire d’un homme de 33 ans qui a besoin de trouver ses racines et sa place en racontant son histoire dans une autobiographie. Et quel meilleur âge que 33 ans pour la faire et le dire avant qu’il ne soit trop tard…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AUTRES ARTICLES A LIRE
La chaleur renouvelable, c’est gagnant-gagnant avec tours métropole val de loire !
Le prix des énergies fossiles flambe ! Et cette augmentation...
Ludovic Renard, Maraîcher tout-terrain !
Il devenu champion d’Europe de cyclo-cross catégorie « Masters » début novembre...
COSTA-GAVRAS SOUFFLE LES 50 BOUGIES DE LA CINÉMATHÈQUE
Du 25 au 28 novembre, la Cinémathèque de Tours reçoit le grand...
Événements de la semaine
8
Oct
Grand Théâtre
Ven. 8 oct. à 20 h
6
Oct
Vinci, Tours
Mer. 6 oct. à 20 h 30 
2
Oct
L’hôtel de ville de Tours.
2 et 3 oct. de 10 h à 18 h
1
Oct
Oésia, Notre-Dame-d’Oé
Ven. 1er à 18 h 30 et 20 h, sam. 2 à 11 h, 15 h et 17 
4
Juin
Chinon
DU 4  AU 6 JUIN
4
Juin
Grand Théâtre de Tours
Ven. 4 à 19 h, dim. 6 à 15 h, mar. 8 à 19 h
ARTICLES RÉCENTS